Fès-Meknès: Des conventions de partenariat de 4,4 MMDH approuvées

Fès-Meknès: Des conventions de partenariat de 4,4 MMDH approuvées

lundi, 1 mars, 2021 à 17:13

Fès – Le Conseil régional de Fès-Meknès a tenu, lundi, sa session ordinaire du mois de mars, consacrée à l’examen et l’adoption d’une série de conventions et de projets de conventions relatifs à plusieurs secteurs d’activité, pour un montant global de 4,4 milliards de DH (MMDH).

Plusieurs conventions soumises à l’approbation des membres du conseil s’inscrivent dans le cadre de l’exécution du contrat-programme entre l’État et la région, alors que d’autres se rapportent aux secteurs socio-économique, environnemental, culturel, agricole et sportif, outre les domaines des infrastructures, de la formation, l’enseignement, l’emploi et la réduction des disparités spatiales et sociales en milieu rural.

Ces accords concernent l’économie, avec 1,169 MMDH, dont une contribution de la Région de l’ordre de plus de 892 MDH, les infrastructures (524,5 MDH), la formation, l’enseignement et l’emploi (695 MDH), le sport (510,8 MDH) et la culture (118,65 MDH).

Dans le domaine écologique, il a été procédé à l’adoption d’une convention de partenariat d’un montant de 40 MDH pour la réalisation d’une unité de traitement des déchets oléicoles.

S’agissant des projets de conventions relatifs au contrat programme Etat-Région, ils portent notamment sur l’aménagement des petites et moyennes hydrauliques (PMH) dans des communes de la province de Boulemane, la création d’un marché pilote des produits agricoles de terroir à Taza, la création et l’équipement d’un marché pour bétail à Timhdit, la construction d’une unité moderne de stockage des oignons à Fès-Meknès et le développement du secteur du sport dans la région.

Ces conventions concernent également le dédoublement et l’élargissement de plusieurs routes à Sefrou, Ifrane et El Hajeb, la création d’une zone d’accélération industrielle dans la région, d’un Technoparc à Fès, d’un pôle culturel, d’un centre régional d’information et de communication et d’un centre de promotion et de commercialisation des produits en cuivre au quartier artisanal Ain Noqbi.

Elles portent également sur un programme de développement du tourisme écologique et culturel, la construction et l’équipement de cinq centres de proximité pour la valorisation du tourisme de montagne, la création d’un incubateur régional de projets dans la région, d’un institut de formation dans les métiers de l’eau, de assainissement et de l’environnement, outre la construction et la mise à niveau d’un internat et de cinq centres de formation professionnelle.

Le conseil s’est penché, par ailleurs, sur l’examen et l’approbation d’une trentaine de projets de conventions finalisés, dont la convention-cadre entre la Région et l’institut national de l’aménagement et de l’urbanisme et les projets de conventions de partenariat portant sur l’entretien des infrastructures routières, l’appui à la liaison aérienne Fès-Europe assurée par la compagnie Air Arabia, le financement et la mise en œuvre d’un programme de qualification, d’appui et de développement des coopératives de la région avec l’Office de développement de la coopération. Il s’agissait aussi du financement et de la mise en œuvre de projets liés aux parcours touristiques dans les espaces naturels et montagneux de la région.

Il a été, également, procédé à l’examen et l’approbation de projets de conventions relatifs à la construction et l’équipement d’hôpitaux provinciaux à Meknès, Fès, Sefrou, Taounate et Ifrane, ainsi que la création et l’équipement de cinq centres de proximité et de valorisation de la culture de la montagne, la construction et l’équipement de centres culturels à Ifrane, El Hajeb et Moulay Yaacoub, la réhabilitation du site archéologique de Volubilis et la création d’un centre culturel de proximité dans les communes de Kisan et Tamzgana (Taounate) et Smiaa (Taza).

D’autres projets de conventions ont été passés en revue à cette occasion, dont ceux relatifs à la création à Boulemane d’un espace dédié à la mémoire historique de la résistance, de la faculté des sciences et des techniques (FST) à Sefrou et d’un complexe universitaire à Boulemane, outre la construction et la réhabilitation des établissements scolaires à Taounate dans le cadre de la réduction des disparités en milieu rural.

Des questions à caractère financier ont été à l’ordre du jour de cette session ordinaire, dont l’approbation d’une demande de crédit auprès du Fonds d’équipement communal (FEC) pour financer la contribution du conseil régional dans le projet de la Cité des métiers et des compétences, la présentation de l’état d’exécution du budget au titre de l’exercice 2020, à l’annulation de crédits dans le budget 2020 et à l’examen d’un projet de budget rectificatif pour l’exercice 2021.

Lire aussi

La résolution du PE a fait fi des avancées et réformes politiques et juridiques au Maroc (universitaire)

jeudi, 26 janvier, 2023 à 21:44

La résolution du Parlement européen (PE) a fait fi des avancées et des réformes politiques et juridiques que le Maroc a connues avec la Constitution de 2011, a affirmé Younes Belfellah, professeur des relations internationales et de l’économie politique à l’Université Paris 8.

Le G77+Chine sous la présidence du Maroc : Une action coordonnée pour préserver les intérêts et promouvoir les aspirations

jeudi, 26 janvier, 2023 à 21:34

Le G77+Chine, dont le Maroc a assuré la présidence en 2022, a pris des mesures consensuelles pour préserver ses intérêts et promouvoir les aspirations partagées de ses membres.

Dakhla-Oued Eddahab, une destination d’investissement dans un contexte mondial marqué par la crise (M. Miyara)

jeudi, 26 janvier, 2023 à 21:27

La région de Dakhla-Oued Eddahab est devenue une destination d’investissement en quête d’opportunités économiques, sur fond d’un contexte mondial marqué par la crise, a indiqué, jeudi à Dakhla, le président de la Chambre des Conseillers, Naam Miyara.



MAP LIVE

M24TV

Les plus populaires


MAP NEWSLETTERS MAROC