Hausse de plus de 10 pc du trafic aérien passagers à l’aéroport Mohamed V

Hausse de plus de 10 pc du trafic aérien passagers à l’aéroport Mohamed V

mardi, 18 février, 2014 à 13:52

Aéroport Mohammed V (Casablanca) – Le trafic aérien des passagers au niveau de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca a enregistré une hausse de plus de 10,04 pc en janvier dernier, selon des statistiques de l’Office national des aéroports (ONDA).

Cette augmentation reflète la progression de l’affluence des voyageurs bénéficiant des services de l’aéroport dont le nombre a atteint 615.479 voyageurs contre 559.325 passagers la même période de l’année écoulée.

Ledit aéroport s’est accaparé 48,40 pc du total des voyageurs ayant transité par les différents aéroports du Royaume dont le nombre total a atteint, en janvier de cette année, 1.271.588 passagers, précise la même source.

Les aéroports du Royaume ont enregistré, en janvier dernier, un volume de trafic commercial en hausse de 15,67 pc par rapport à la même période de l’année 2013.

Les parts de l’aéroport Marrakech-Menara dans ce volume ont été de 22,44 pc avec un nombre de 285.369 passagers, d’Agadir Al Massira (8,81 pc/112.033 passagers), de Fès Saïss (4,72 pc/60.046 passagers) et Tanger (4,27 pc/54.352 passagers) et de moins 4 pc pour le reste des aéroports.

Lire aussi

Corée du Sud : La crise sanitaire s’aggrave sur fond de craintes pour l’économie

jeudi, 9 décembre, 2021 à 11:22

La Corée du Sud a enregistré jeudi un nombre record d’infections quotidiennes au Covid-19 pour la deuxième journée consécutive, un bilan qui commence à susciter des craintes de voir la crise sanitaire torpiller les gains économiques réalisés par le pays en 2021

Chine: feu vert pour un traitement contre la Covid-19

jeudi, 9 décembre, 2021 à 11:18

La Chine a donné pour la première fois son accord pour un traitement contre la Covid-19, dans le sillage d’une reprise épidémique avec l’apparition du variant Omicron

L’espace devenu un terrain de plusieurs enjeux (expert)

jeudi, 9 décembre, 2021 à 11:06

Dans un monde en mutation profonde, l’espace est devenu un terrain de plusieurs enjeux que ce soit économique, scientifique, militaire ainsi que géostratégique, a affirmé l’universitaire et géo-politologue Cherkaoui Roudani.