INRA: Journée portes ouvertes au profit des partenaires dans la région de Rabat-Salé-Kénitra

INRA: Journée portes ouvertes au profit des partenaires dans la région de Rabat-Salé-Kénitra

jeudi, 8 avril, 2021 à 16:56

Rommani – Le Centre régional de la recherche agronomique (CRRA) de Rabat, relevant de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), a organisé, jeudi à Marchouch près de Roummani, une journée portes ouvertes au profit de ses partenaires de la région de Rabat-Salé-Kénitra.

S’inscrivant dans le cadre de sa politique d’ouverture sur son environnement institutionnel et son accompagnement de la stratégie agricole Génération Green, l’événement s’est déroulé au Domaine Expérimental de Marchouch, près de Rommani, avec pour objectifs de présenter les activités menées au niveau de cette structure durant la campagne en cours, notamment les plateformes variétales.

Il vise, également, à favoriser les échanges entre chercheurs, professionnels et partenaires de développement de l’INRA sur les implications de la recherche dans les orientations de Génération Green.

Dans une déclaration à M24, le directeur de l’INRA, Faouzi Bekkaoui a indiqué que cette journée est organisée au profit des partenaires clés tels que l’ONSSA, ICARDA, l’ONCA et l’AMMS avec pour objectif de les faires adhérer aux efforts de communication et de transfert de technologies, que l’INRA a développé grâce aux améliorateurs et à la génétique.

Dans le cadre du plan Génération Green, l’INRA s’est donné comme objectif de développer, au bout de 10 ans, jusqu’à 50 nouvelles variétés inscrites au catalogue officiel, a souligné M. Bekkaoui, expliquant que ces nouvelles variétés offriront une qualité et un rendement supérieurs.

“L’amélioration des semences est un processus qui demande beaucoup de temps et l’INRA a réalisé d’importants progrès dans ce domaine”, a-t-il fait savoir, d’où l’importance de ce genre d’événements qui permettent de communiquer sur les réalisations de l’institut.

Dans ce sens, le chef du CRRAR-Rabat, El Maadoudi El Haj a souligné que l’objectif de la journée est de faire connaître les variétés développées par l’INRA, car la création variétale ne peut avoir d’impact que si les variétés créées sont diffusées et utilisées par les agriculteurs à grande échelle et dans un délai raisonnable.

“Il n’y a pas de développement sans recherche”, a insisté M. El Haj dans une déclaration à M24, estimant que toute évolution se base sur la recherche scientifique, en particulier dans le domaine agricole.

“L’organisation de cet événement s’inscrit dans le cadre de l’implication de l’INRA dans la déclinaison des projets de recherche de la nouvelle stratégie agricole Génération Green. Il s’agit de montrer à nos partenaires les dernières obtentions de l’institut en matière de variétés”, a-t-il précisé.

Pour sa part, Khalid Benslimane, président de l’Association marocaine des multiplicateurs de semences, a souligné que “le choix d’une bonne semence nous garantir déjà 50% de la production”, ajoutant que le développement durable est tributaire de la recherche scientifique.

“C’est grâce aux progrès génétiques que nous sommes parvenus à des productions records”, a-t-il noté, estimant qu’il faut encourager la recherche et lui donner les moyens afin de garantir une “souveraineté alimentaire”.

L’objectif des journées de démonstration organisées par l’INRA est de montrer le progrès génétique des nouvelles obtentions de l’Institut et permettre l’augmentation du taux de leur utilisation et leur appropriation par les agriculteurs et les sociétés semencières.

La création variétale, en tant que vecteur novateur, constitue l’un des leviers importants pour accompagner la nouvelle stratégie agricole Génération Green et contribuer à la réalisation de ses objectifs.

A cet égard, l’INRA est sollicité dans son programme de recherche (2020-2030) de développer entre 30 et 50 nouvelles variétés (toutes filières confondues) avec une augmentation du rendement d’au moins 50%.

Ces objectifs visent à renforcer la compétitivité des filières, l’adaptation au changement climatique et la gestion durable des ressources naturelles.

Lire aussi

Recomposition des commissions permanentes du CSPJ, et création de trois nouvelles commissions thématiques (Communiqué)

jeudi, 15 avril, 2021 à 0:22

Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a procédé, conformément à son règlement intérieur, à la recomposition de ses commissions permanentes et à la mise en place de trois nouvelles commissions thématiques, et ce lors de sa réunion hebdomadaire de mardi au cours de laquelle les dossiers relatifs à la situation professionnelle de plusieurs magistrats affectés dans diverses juridictions du Royaume ont été passés en revue.

Province de Sidi Bennour: inauguration de l’internat du collège Oualidia

jeudi, 15 avril, 2021 à 0:00

L’internat du collège Oualidia (province de Sidi Bennour), récemment rénové, a été inauguré lundi dans le cadre d’une convention cadre entre le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, la société Procter & Gamble et le club Rotary Casa-Nord, en présence notamment du gouverneur de la préfecture de Sidi Bennour, El Hassan Boukouta.

Versement des bourses d’études aux stagiaires de l’OFPPT à partir du 15 avril

mercredi, 14 avril, 2021 à 23:57

Le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a annoncé, mercredi, que les bourses d’études seront versées à partir de jeudi, au profit des stagiaires de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT).