Institut Pasteur: le sérum et le vaccin antirabique disponibles en quantité suffisante

Institut Pasteur: le sérum et le vaccin antirabique disponibles en quantité suffisante

lundi, 21 janvier, 2019 à 15:09

Casablanca – Le sérum et le vaccin antirabique sont disponibles en quantité suffisante pour répondre aux besoins nationaux, a indiqué, lundi, l’Institut Pasteur.
Suite à la publication par des médias et sur les réseaux sociaux d’informations sur une prétendue “rupture de stock du sérum et de vaccin antirabique dans les bureaux d’hygiène à cause de problèmes avec l’Institut”, ce dernier assure, dans une mise au point, que les sérum et vaccin antirabique sont disponibles en quantité suffisante pour répondre aux besoins.
“Depuis de nombreuses années, l’Institut approvisionne, de manière normale et en quantité sollicitée de sérum et de vaccin antirabique, les bureaux d’hygiène qui font des bons de commande de la commune” et ce, conformément aux lois et règlements en vigueur dans le domaine des marchés publics.
Et pour éviter toute rupture de stock, “l’Institut Pasteur fournit, chaque année, un stock de sécurité en sérum et en vaccin antirabique en conformité avec la stratégie du ministère de la santé en vue d’être au service des citoyens et de préserver leur santé”.

Lire aussi

Le rôle primordial des jeunes dans la promotion de l’éducation mis en exergue à Al Hoceima

samedi, 17 août, 2019 à 16:25

Les intervenants lors d’une rencontre organisée par le réseau “Les citoyens” ont souligné, vendredi à Imzouren (province d’Al Hoceima), l’importance primordiale de la jeunesse dans le développement et la promotion de l’éducation au Maroc.

Le Maroc prend part au 2e Forum Sino-arabe de coopération dans le domaine de la santé

vendredi, 16 août, 2019 à 17:29

Une délégation marocaine prend part aux travaux du 2eme Forum Sino-arabe de coopération dans le secteur de la santé

Kénitra: Une brigade des motards utilise son arme de service pour arrêter un récidiviste qui mettait en danger la vie des éléments de la police sur la voie publique

vendredi, 16 août, 2019 à 17:00

Une patrouille de la brigade des motards, exerçant dans la préfecture de police de Kénitra, a été contrainte vendredi de faire usage de son arme de service pour arrêter un individu aux antécédents judiciaires, qui était sous l’emprise de la drogue et qui exposait la vie des éléments de la police à une menace grave et sérieuse sur la voie publique.