Khouribga : Suspension provisoire d’un officier de police pour manquement aux règles de discipline et fautes professionnelles graves (DGSN)

Khouribga : Suspension provisoire d’un officier de police pour manquement aux règles de discipline et fautes professionnelles graves (DGSN)

jeudi, 16 mai, 2019 à 19:09

 

Rabat-La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a pris une décision de suspension provisoire à l’encontre d’un officier de police exerçant au district provincial de sûreté de Khouribga, à cause de manquements aux règles de discipline et fautes professionnelles graves.

Selon un communiqué de la DGSN, il a été décidé de faire comparaître l’officier de police devant le conseil de discipline afin de statuer sur les dépassements et les manquements professionnels qui lui sont reprochés, et de prendre à son sujet les mesures disciplinaires prévues dans le statut des fonctionnaires de la DGSN.

Le fonctionnaire avait délibérément enfreint les règles de discipline lors d’une cérémonie officielle tenue dans les locaux du district provincial de la sûreté, en rejetant une décision administrative antérieure concernant son redéploiement au niveau d’un autre service de sûreté, ce qui a provoqué sa suspension provisoire en attendant de passer devant le conseil de discipline, a ajouté le communiqué.

Lire aussi

Le rôle primordial des jeunes dans la promotion de l’éducation mis en exergue à Al Hoceima

samedi, 17 août, 2019 à 16:25

Les intervenants lors d’une rencontre organisée par le réseau “Les citoyens” ont souligné, vendredi à Imzouren (province d’Al Hoceima), l’importance primordiale de la jeunesse dans le développement et la promotion de l’éducation au Maroc.

Le Maroc prend part au 2e Forum Sino-arabe de coopération dans le domaine de la santé

vendredi, 16 août, 2019 à 17:29

Une délégation marocaine prend part aux travaux du 2eme Forum Sino-arabe de coopération dans le secteur de la santé

Kénitra: Une brigade des motards utilise son arme de service pour arrêter un récidiviste qui mettait en danger la vie des éléments de la police sur la voie publique

vendredi, 16 août, 2019 à 17:00

Une patrouille de la brigade des motards, exerçant dans la préfecture de police de Kénitra, a été contrainte vendredi de faire usage de son arme de service pour arrêter un individu aux antécédents judiciaires, qui était sous l’emprise de la drogue et qui exposait la vie des éléments de la police à une menace grave et sérieuse sur la voie publique.