La communauté musulmane de Côte d’Ivoire loue les efforts de SM le Roi Mohammed VI en matière de lutte contre le terrorisme (journal ivoirien)

La communauté musulmane de Côte d’Ivoire loue les efforts de SM le Roi Mohammed VI en matière de lutte contre le terrorisme (journal ivoirien)

mercredi, 11 janvier, 2017 à 21:30

Abidjan – Le journal ivoirien +Le Jour Plus+ dans sa livraison de ce mercredi, fait part de la gratitude et de la reconnaissance de la communauté musulmane de Côte d’Ivoire, à SM le Roi Mohammed VI, pour les efforts continus déployés par le Souverain pour promouvoir l’Islam tolérant et lutter contre le terrorisme.

‘’Dans ce monde troublé où, l’Islam est devenu l’ennemi de l’Islam, c’est l’occasion pour nous d’exprimer notre reconnaissance au Roi du Maroc pour l’intelligence et la sagesse du Souverain d’avoir créé l’Institut Mohammed VI de formation des Ouléma, prédicateurs et prédicatrices’’, a notamment souligné Cheikh Boikari Fofana, chef de la communauté musulmane de Côte d’Ivoire, relayé par la publication.

Cheikh Fofana qui a reçu, mardi au siège du Conseil Supérieur des Imams de Côte d’Ivoire (COSIM), la troisième promotion d’imams ivoiriens en partance pour le Maroc vendredi prochain, s’est félicitée de cette initiative Royale, appelant les Imams Ivoiriens en formation au Maroc à servir d’ambassadeurs de leur pays auprès du Royaume Chérifien, et les exhortant à devenir, à leur retour en Côte d’Ivoire, des ambassadeurs de l’Institut Mohammed VI de formation des Imams.

Il a souligné également la nécessité pour les imams ivoiriens en formation de faire en sorte que l’Initiative de SM le Roi Mohammed VI soit une réussite. En ce sens, ajoute la publication, que ces imams ont l’obligation d’honorer le Maroc et le COSIM dans l’exercice de leur fonction.

+Le Jour Plus+ s’arrête dans les détails sur les raisons et les motivations de la mise en place par SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine de ce prestigieux Institut, tout en focalisant sur son importance académique et son apport scientifique en termes de promotion de l’Islam tolérant et du juste milieu, et de lutte contre l’intégrisme religieux et le terrorisme, par la formation et l’éducation.

Et d’ajouter que cette initiative traduit la volonté forte du Souverain d’insuffler une dynamique positive et constructive au sein du champ religieux, et de promouvoir les préceptes de l’Islam du juste milieu, de la tolérance et de l’ouverture sur l’autre.

Le journal loue également les liens de coopération et de partenariat unissant les deux pays, ainsi que les relations fraternelles unissant les deux Chefs d’Etat, rappelant que grâce à un accord conclu le 20 janvier 2015 entre le Maroc et la Côte d’Ivoire, 100 imams ivoiriens bénéficient chaque année d’une formation dans le Royaume.

Lire aussi

Le doyen du corps diplomatique africain au Maroc met en avant la contribution du Royaume dans l’émergence de l’Afrique

jeudi, 24 mai, 2018 à 19:56

Le diplomate africain a appelé les pays africains à se concentrer sur la meilleure façon d’utiliser leurs budgets limités pour optimiser les rendements économiques et sociaux.

Le Centre d’addictologie du quartier Sidi Moumen, le neuvième du genre au niveau du Royaume

jeudi, 24 mai, 2018 à 18:57

L’action du Centre se fonde sur une approche participative intégrée, a-t-il ajouté, faisant observer que le nouveau centre offre des prestations à la fois médicales et sociales.

Colombie: la paix au cœur des enjeux de l’élection présidentielle

jeudi, 24 mai, 2018 à 15:20

La poursuite de la mise en œuvre de cet accord qui engage l’Etat colombien, et en vertu duquel les Farc ont abandonné la lutte armée, dépend en grande partie du bon vouloir du prochain locataire de la Casa de Nariño (Palais présidentiel).