La proposition d’autonomie est l’unique solution pour le règlement du conflit du Sahara (élus de la région de Lâayoune)

La proposition d’autonomie est l’unique solution pour le règlement du conflit du Sahara (élus de la région de Lâayoune)

vendredi, 20 septembre, 2013 à 14:32

Lâayoune- La proposition d’autonomie est l’unique solution et l’option la plus appropriée pour mettre un terme au conflit autour du Sahara marocain, ont affirmé, jeudi à Lâayoune, des élus de la région de Lâayoune-Boujdour-Saqiat el Hamra lors d’une rencontre avec une délégation de la jeunesse socialiste de l’Union Européenne.

A cette occasion, le président du conseil municipal de la ville de Lâayoune, Moulay Hamdi Ould Errachid, a souligné que l’initiative d’autonomie se veut un grand chantier réaliste et réalisable garantissant aux populations locales une vie digne et leur permettant de gérer elles-mêmes leurs affaires.

La rencontre avec les membres de la délégation, qui effectue une visite dans les provinces du sud du Royaume en coordination avec la Jeunesse Ittihadia, a été l’occasion de réfuter les fausses allégations véhiculées par le polisario sur la question du Sahara et de mettre à nu les conditions de vie catastrophiques des populations sahraouies séquestrées dans les camps de Tindouf sur le territoire algérien.

Les élus ont relevé que l’initiative d’autonomie sous souveraineté marocaine émane d’une profonde conviction de la population sahraouie, qui a contribué à son élaboration à travers le Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes ou en qualité de chioukhs des tribus sahraouies et élus.

Lire aussi

Le Maroc, un leader en matière de conservation de la faune dans la région sahélo-saharienne

jeudi, 23 mai, 2019 à 23:52

Le Maroc est considéré comme un leader au niveau de la région sahélo-saharienne en matière de conservation de la faune au vu des résultats atteints en matière de développement de stocks importants d’espèces menacées au niveau de 29 réserves de faune, a affirmé, jeudi à Rabat, le Haut-commissaire aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, Abdeladim Lhafi.

Un technicien détaché au district provincial de sûreté de Biougra devant la justice pour corruption

jeudi, 23 mai, 2019 à 21:23

Un technicien de troisième grade faisant partie des cadres interministériels détachés dans le district provincial de sûreté de Biougra a été déféré jeudi devant le parquet, pour son implication présumée dans une affaire de corruption, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Conseil de gouvernement : Adoption du projet de loi portant approbation de l’accord de coopération commerciale et économique entre le Maroc et la Serbie

jeudi, 23 mai, 2019 à 20:31

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, a adopté le projet de loi n°36.19 portant approbation de l’accord de coopération commerciale et économique entre les gouvernements du Royaume du Maroc et de la République de Serbie, conclu le 06 mars dernier à Rabat.