La vidéo d’un crime de vol de voiture avec violence n’a pas été enregistrée au Maroc (DGSN)

La vidéo d’un crime de vol de voiture avec violence n’a pas été enregistrée au Maroc (DGSN)

mardi, 13 mars, 2018 à 15:08

Rabat – La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) nie de façon catégorique que le crime de vol de voiture avec violence, faisant l’objet d’une vidéo partagée sur les applications mobiles de messagerie instantanée, ait été enregistré à Rabat ou dans toute autre ville marocaine.

Dans un communiqué publié mardi, la DGSN indique que cette vidéo, dont les diffuseurs prétendent qu’elle provient d’un quartier de Rabat, a été prise très au sérieux par les services de sûreté nationale qui ont procédé à des expertises techniques en analysant les impacts technologiques.

Il s’est avéré, d’après ces expertises, que la vidéo a été tournée à l’étranger, précisément au Brésil en février dernier, fait savoir la DGSN, notant que les médias brésiliens, dont les chaînes de télévision, avaient consacré de nombreux reportages et articles à cet acte criminel.

Tout en réitérant leur démenti quant aux allégations entourant cet enregistrement, les services de sûreté nationale tiennent à informer l’opinion publique qu’ils veillent à lutter contre toutes les formes de criminalité et phénomènes portant atteinte au sentiment de sécurité des citoyens, y compris les images et enregistrements fabriqués.

Cet enregistrement vidéo, qui a été partagé lundi sur les applications mobiles de messagerie instantanée et les réseaux sociaux, montre trois individus en train d’agresser physiquement deux femmes et un nourrisson tout en volant une voiture 4×4 de couleur noire appartenant à l’une des victimes, le tout accompagné de commentaires mensongers et erronés prétendant que l’incident s’est déroulé dans un quartier de Rabat.

 

Lire aussi

La déclaration de Laâyoune, un document de référence pour les relations Maroc-Parlacen

samedi, 23 mars, 2019 à 0:01

La présidente du Parlement centraméricain (Parlacen) Irma Amaya a affirmé que la Déclaration de Laâyoune, qui a couronné la réunion du bureau exécutif du Parlacen et du bureau de la Chambre des Conseillers présidé par Hakim Benchamach le 13 juillet 2019, demeure un document de référence et une feuille de route pour l’ensemble des responsables et des composantes du Parlacen.

Journée internationale de la femme: Lancement de la formation de superviseurs femmes des Maisons de l’artisane

vendredi, 22 mars, 2019 à 23:46

Le Secrétariat d’État chargé de l’Artisanat et de l’Économie sociale a procédé, vendredi à Rabat, au lancement d’une initiative visant à former des superviseurs femmes des Maisons de l’artisane.

Le secteur privé, un des principaux piliers du développement inclusif en Afrique (CEA)

vendredi, 22 mars, 2019 à 21:24

Le secteur privé est un des principaux piliers du développement inclusif en Afrique, a relevé, vendredi à Marrakech, la directrice du Bureau de la Commission Economique pour l’Afrique (CEA) en Afrique du Nord, Lilia Hachem Naas.