Laâyoune-Sakia El Hamra: Plus de 8.200 candidats passent les épreuves du Baccalauréat 2024

Laâyoune-Sakia El Hamra: Plus de 8.200 candidats passent les épreuves du Baccalauréat 2024

lundi, 10 juin, 2024 à 16:06

Laâyoune – Un total de 8.255 candidats passent les épreuves de l’examen national unifié du baccalauréat (session de juin 2024) au niveau de la région Laâyoune-Sakia El Hamra.

Ainsi, le nombre des candidats scolarisés s’élève à 5.701, soit 69,06 % du total des candidats, alors que le nombre de candidats libres qui est de 2.554, représente 30,93 % du nombre total, selon l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF).

Les candidats du pôle scientifique, technique et professionnel sont au nombre de 5.546, alors que le nombre des candidats du pôle littéraire et enseignement originel s’élève à 2.709.

Avec un total de 5.562, la Direction provinciale de Laâyoune compte le plus grand nombre de candidats aux épreuves de l’examen national unifié du baccalauréat 2024 dans la région, suivie de celles d’Es-Semara qui compte 1.389 candidats, de Boujdour avec 1.004 et de Tarfaya avec 300.

Dans une déclaration à la MAP, à l’issue d’une visite au centre d’examen au lycée qualifiant “Ibn Batouta”, le directeur de l’AREF de Laâyoune-Sakia El Hamra, Hamdi Krita, a indiqué que tous les moyens ont été mobilisés pour assurer le bon déroulement de cette échéance nationale, assurant que ces épreuves se déroulent dans des “conditions normales” à la faveur de l’adhésion et de la forte mobilisation des cadres administratifs et pédagogiques.

De même, il a rappelé la tenue d’une série de réunions de coordination et de communication avec l’ensemble des acteurs intervenant dans les épreuves du baccalauréat, faisant observer que parmi les nouveautés de ces examens, figure l’adoption de la candidature électronique, une mesure qui vient renforcer la transparence de l’examen du baccalauréat et favoriser l’égalité des chances.

Par ailleurs, M. Krita a fait savoir que l’AREF a organisé des séances du soutien pédagogique et psychologique pour mieux se préparer à cette échéance, ainsi que des campagnes de sensibilisation et de prévention au profit des élèves pour lutter contre la tricherie aux examens.

Afin d’assurer le suivi du bon déroulement des épreuves de la session ordinaire des examens du baccalauréat tous pôles confondus, 37 centres ont été aménagés au niveau de la région, dont 13 centres pour les candidats libres y compris deux centres dans les établissements pénitentiaires.

L’AREF a, en outre, indiqué que cinq Centres de correction ont été mis en place dans les différentes Directions provinciales pour réussir cette échéance nationale, précisant que le nombre des ressources humaines mobilisées pour la supervision de l’opération a atteint 2.063, notamment les cadres chargés de la surveillance, les contrôleurs du bon déroulement de l’examen, les chargés de la permanence, les correcteurs et les surveillants de la correction, ainsi que les équipes régionales et provinciales chargées de gestion des examens.

Par ailleurs, environ 5.800 candidats scolarisés ont passé les épreuves de la session normale de l’examen régional unifié, qui se sont déroulées, les 5 et 6 juin, pour le pôle scientifique, technique et professionnel (4.064), et le pôle des lettres et de l’enseignement originel (1.735).

Afin d’assurer le déroulement de cette échéance dans les meilleures conditions, l’AREF de Laâyoune-Sakia El Hamra et ses Directions provinciales ont pris toutes les mesures et dispositions nécessaires pour créer les conditions adéquates des épreuves du baccalauréat qui garantissent aux candidats tous leurs droits à l’équité et à l’égalité des chances.

A noter que les résultats des examens du baccalauréat 2024 seront annoncés le 26 juin, tandis que la session de rattrapage sera organisée du 10 au 13 juillet.

Lire aussi

Adoption en Conseil de gouvernement d’un projet de décret relatif au décret portant création du Grand Prix national de la presse

jeudi, 18 juillet, 2024 à 18:12

Le Conseil de gouvernement a adopté, jeudi à Rabat, un projet de décret modifiant et complétant le décret portant création du Grand Prix national de la presse, présenté par le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid.

Maroc: L’économie a fait preuve de résilience (Banque mondiale)

jeudi, 18 juillet, 2024 à 15:37

L’économie marocaine a fait preuve de résilience et s’est redressée, avec une production réelle augmentant de 3,4% en 2023, selon le dernier rapport économique de la Banque mondiale qui prévoit un ralentissement de la croissance à 2,9 pc cette année.

HCP: le déficit budgétaire devrait s’établir à 3,8% du PIB en 2025

jeudi, 18 juillet, 2024 à 12:58

Le déficit budgétaire devrait s’établir à 3,8% du PIB en 2025, en allègement par rapport à son niveau estimé à 4% du PIB en 2024, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).