Le Centre national Mohammed VI des handicapés, une structure multifonctionnelle au service des personnes en situation de handicap

Le Centre national Mohammed VI des handicapés, une structure multifonctionnelle au service des personnes en situation de handicap

mercredi, 13 novembre, 2013 à 16:41

Fès – Le centre national Mohammed VI des handicapés, dont la section régionale de Fès a été inaugurée mercredi par SM le Roi Mohammed VI, est une structure multifonctionnelle, dédiée aux personnes ayant des besoins spécifiques.

Réalisé en 2006 à Salé par la Fondation Mohammed V pour la solidarité conformément aux Hautes instructions royales, ce centre est un établissement médico-éducatif et social qui a pour but de prendre en charge médico-éducative et sociale les enfants et adolescents handicapés.

Conçu en concertation avec le département de la Santé et de celui chargé des personnes handicapées, ainsi qu’avec les acteurs institutionnels et associatifs concernés, ce centre a pour objectif de servir les adultes, familles des enfants et adolescents handicapés, agir en collaboration avec toutes les instances poursuivant le même but, conseiller, aider, gérer des services de dépistage et de prévention, d’observation, d’accueil, de soins, d’éducation, de formation professionnelle, de placement et d’actions éducatives en milieu ouvert pour les enfants et adolescents handicapés.

Cet établissement oeuvre pour promouvoir des services au bénéfice des enfants, adolescents ou adultes handicapés et des actions de recherche, collaborer aux initiatives et réalisations tendant aux mêmes fins en partenariat notamment avec les associations et organismes poursuivant le même objectif, renforcer le mouvement de solidarité en faveur des enfants, adolescents et adultes handicapés, notamment par le développement de la vie associative.

Le centre participe à toute action à objectifs social, éducatif, économique, professionnel et culturel, susceptible de favoriser l’insertion et la promotion des personnes handicapées. Il  participe, également, à la formation et au perfectionnement du personnel du centre.

Les activités du centre se déclinent en quatre pôles organisés autour d’une administration centrale à savoir le pôle socio-éducatif, le pôle médico-social, le pôle de formation et le pôle sportif.

Le premier pôle oeuvre pour garantir une meilleure prise en charge des enfants handicapés. En 2012, quelque 294 enfants et adolescents ont été pris en charge, dont 194 garçons et 100 filles. 193 parmi ces bénéficiaires présentent un retard mental, 44 souffrent d’infirmité motrice cérébrale et 57 sont des enfants autistes. Le pôle a pu assurer également l’encadrement de 13 stagiaires durant cet exercice.

S’agissant du deuxième pôle, il couvre la majorité des besoins des personnes en situation de handicap à travers des consultations médicales spécialisées, la rééducation, des soins bucco-dentaires et l’accompagnement psychologique.

Ce pôle a pu réaliser 2.362 consultations médicales, 4.387 séances de rééducation individuelles, 432 séances d’activités de groupes et 3919 séances de guidance parentale.

Pour sa part, le cabinet dentaire a assuré des consultations au profit de 585 patients, alors que les séances d’information et d’éducation ont profité à 363 personnes. Le nombre de stagiaires encadrés dans ce pôle est de 123.

Le troisième pôle assure la formation professionnelle des jeunes en situation de handicap mental. Sur un effectif de 63 stagiaires inscrits au pôle 45 ont terminé leur cursus de formation, 32 ont réussi leur examen final.

En 2012, une cellule d’insertion et d’accompagnement, mise en place pour promouvoir l’auto- emploi, a pu placer en stage en entreprise 50 jeunes (90 pc). Elle œuvre pour leur insertion professionnelle.

Le quatrième pôle a pu assurer l’accueil de 33 associations œuvrent dans le domaine du handicap et clubs sportifs des personnes handicapés bénéficient de ces activités selon un programme hebdomadaire préétabli et à raison de deux séances par semaine, totalisant un nombre moyen de 116 bénéficiaires par jour.

Le nombre total des bénéficiaires de ce pôle est de 580 personnes en situation de handicap dont 30 pc sont de sexe féminin. Au niveau de ce pôle, 13 événements sportifs et de formation ont été organisés en 2012.

Dans le cadre de la décentralisation, la section régionale du Centre National Mohammed VI des Handicapés à Fès constitue la quatrième entité régionale du Centre après celles de Safi, Oujda et Marrakech.

Ces sections contribuent au développement des compétences et de l’expertise à même d’assurer une insertion socio-éducative et professionnelle, dans le cadre d’une approche partenariale entre les différents intervenants et ouverte sur son environnement externe.

Lire aussi

Le Maroc, une nouvelle fois victime collatérale d’un conflit entre les institutions de l’UE

mercredi, 11 décembre, 2019 à 19:47

La Cour des Comptes de l’Union européenne vient de publier un rapport qui audite la manière avec laquelle la Commission européenne gère les fonds communautaires et dépense l’argent destiné notamment au soutien octroyé au Maroc dans différents domaines. Quoi de plus banal.

L’administration de la prison Moul El Bergui dément que le détenu (H.Z) ait subi un abus quelconque

mercredi, 11 décembre, 2019 à 19:34

L’administration de la prison centrale Moul El Bergui a démenti, mercredi, la teneur de la plainte de la mère du détenu (H.Z), publiée dans un journal national, qui allègue que ledit détenu a subi des abus.

La Jamaïque déterminée à renforcer ses relations de coopération avec le Maroc

mercredi, 11 décembre, 2019 à 16:56

La Jamaïque est déterminée à renforcer et à approfondir ses relations de coopération avec le Royaume du Maroc, notamment à travers la feuille de route pour la coopération couvrant la période 2020-2022, a affirmé, mercredi à Rabat, la ministre des Affaires étrangères et du commerce extérieur de la Jamaïque, Mme Kamina Johnson Smith.