Le Conseil supérieur des Ouléma adopte à Fès plusieurs décisions concernant la gestion et la mise à niveau du champ religieux

Le Conseil supérieur des Ouléma adopte à Fès plusieurs décisions concernant la gestion et la mise à niveau du champ religieux

dimanche, 15 décembre, 2013 à 12:42

Fès- Le Conseil supérieur des Ouléma, qui a clos samedi soir à Fès les travaux de sa 17ème session, a pris plusieurs décisions concernant la gestion et la mise à niveau du champ religieux au Maroc.

Les six commissions, mises en place par le Conseil durant cette session, ont préconisé un ensemble de mesures à même de dynamiser l’action des Conseils locaux des ouléma et le renforcement de leur rôle d’encadrement et de formation au service des populations et de la communauté.

Les commissions ont également plaidé en faveur d’une plus grande ouverture de ces conseils sur les établissements scolaires et les organisations de la société civile.

La commission chargée de réfléchir sur le renforcement du rôle des mosquées a examiné, de façon approfondie, le guide détaillé sur la méthodologie de promotion de ce rôle et de préservation de la mission d’éducation et de formation des fidèles dévolue à ces institutions religieuses, qui jouent un rôle sensible et stratégique dans la vie de la Oumma, soulignant la nécessité de mettre ce guide à la disposition des Conseils locaux des ouléma, pour l’enrichir avant son adoption définitive.

Les oulémas ayant pris part à cette session se sont, par ailleurs, félicités du rôle grandissant joué par le Conseil européen des ouléma marocains, et préconisé plusieurs actions censées promouvoir la formation des imams et le développement des moyens de contact et de communication avec les membres de la communauté marocaine en Europe.

Ils ont aussi examiné le budget du Conseil pour l’année 2014, en insistant sur le renforcement des activités scientifiques et culturelles, le soutien à l’édition et la publication, l’élargissement des bibliothèques, ainsi que la formation des cadres dans les domaines de la gestion administrative, financière et de la communication.

Plusieurs questions étaient inscrites à l’ordre du jour de cette session, se rapportant notamment au programme d’action annuel pour l’année 2014, aux mosquées et aux moyens d’élargissement et d’encadrement de la pratique de mémorisation du Saint Coran.

Lire aussi

L’administration de la prison Moul El Bergui dément que le détenu (H.Z) ait subi un abus quelconque

mercredi, 11 décembre, 2019 à 19:34

L’administration de la prison centrale Moul El Bergui a démenti, mercredi, la teneur de la plainte de la mère du détenu (H.Z), publiée dans un journal national, qui allègue que ledit détenu a subi des abus.

La Jamaïque déterminée à renforcer ses relations de coopération avec le Maroc

mercredi, 11 décembre, 2019 à 16:56

La Jamaïque est déterminée à renforcer et à approfondir ses relations de coopération avec le Royaume du Maroc, notamment à travers la feuille de route pour la coopération couvrant la période 2020-2022, a affirmé, mercredi à Rabat, la ministre des Affaires étrangères et du commerce extérieur de la Jamaïque, Mme Kamina Johnson Smith.

COP25: M. Boudra plaide pour la territorialisation du financement pour faire face aux défis du dérèglement climatique

mercredi, 11 décembre, 2019 à 16:20

Le président de l’organisation Cités et gouvernements locaux unis (CGLU-Monde) et président de l’Association marocaine des présidents des conseils communaux (AMPCC), Mohamed Boudra, a préconisé, mercredi à Madrid, une territorialisation optimale du financement climatique pour permettre aux gouvernements locaux de faire face aux défis du changement climatique.