Les informations sur l’interdiction de ressortissantes marocaines du territoire koweïtien “sont dénuées de tout fondement”

Les informations sur l’interdiction de ressortissantes marocaines du territoire koweïtien “sont dénuées de tout fondement”

vendredi, 7 décembre, 2018 à 17:35

Rabat – Les informations publiées par un journal Koweïtien et relayées par des médias marocains et des réseaux sociaux, concernant l’interdiction de ressortissantes marocaines d’accéder au territoire koweïtien “sont dénuées de tout fondement”, a affirmé l’ambassadeur du Koweït à Rabat, Abdul Latif Ali El Yahya.

Ces informations sont “complètement erronées” et ne représentent pas la position officielle de l’État du Koweït, a déclaré à la MAP M. Ali El Yahya, notant que “les choses se déroulent de manière normale et les Marocains, hommes et femmes, se rendent quotidiennement au Koweït sans aucun problème”.

La déclaration émanant de l’Autorité koweïtienne pour la main-d’œuvre concerne uniquement les règles et les listes qui régissent les visites en général et ne cible aucune tranche d’âge ou nationalité, qu’elle soit marocaine, tunisienne ou libanaise, tel que allégué par l’auteur de l’article, a expliqué l’ambassadeur.

Il a relevé également que les Marocaines, à “l’instar des femmes d’autres nationalités”, sont les bienvenues au Koweït, à condition de se conformer à des normes spécifiques régissant les visites de travail, de tourisme, ou le motif du déplacement.

Les procédures judiciaires nécessaires sont en cours à l’endroit du journaliste à l’origine de l’article et le support qui l’a publié sans vérification, a-t-il assuré, regrettant que cette information ait été relayée à grande échelle par les réseaux sociaux de “manière incommodante”.

L’ambassadeur koweïtien a fait valoir que toute décision souveraine à ce sujet est rendue publique via les canaux officiels de l’État qui représentent son opinion officielle.

Il a, par ailleurs, mis l’accent sur la solidité des relations maroco-koweïtiennes au plus haut niveau, soulignant qu’il s’agit de rapports historiques confirmés par les positions des deux pays et les relations distinguées entre les deux Chefs d’État.

Lire aussi

Amina Bouayach élue à la tête du Groupe de travail africain sur la migration

dimanche, 9 décembre, 2018 à 21:19

La présidente du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Amina Bouayach, a été élue dimanche à la tête du Groupe de travail sur la migration relevant du Réseau des Institutions nationales africaines des droits de l’Homme.

WAC – AS FAR: Les Rouges en tête du classement grâce à une tête d’El Karti

dimanche, 9 décembre, 2018 à 18:37

Le Wydad de Casablanca s’est imposé à domicile par 1 but à 0 face à l’AS FAR, dimanche en match de la 11è journée de Botola Maroc Télécom D1 de football, disputé au Complexe sportif Mohammed V.

Le Pacte mondial sur la migration, la voie sûre vers le bon port

dimanche, 9 décembre, 2018 à 17:52

Le monde s’apprête à vivre les, 10 et 11 décembre à Marrakech, un événement historique qui va chambouler toute la conception du phénomène de la migration en en faisant une vraie opportunité. Il s’agit de l’adoption d’un Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, un document de 41 pages qui fera office de référence internationale en matière de gestion et de facilitation des flux migratoires à travers le monde.