L’état de santé du détenu (R.A) dans le cadre des événements d’Al Hoceima est “normal”

L’état de santé du détenu (R.A) dans le cadre des événements d’Al Hoceima est “normal”

mardi, 22 octobre, 2019 à 21:59

Rabat- L’administration de la prison locale de Tanger 2 a réaffirmé, mardi dans une mise au point, que l’état de santé du détenu (R.A), incarcéré dans le cadre des événements d’Al Hoceima est “normal”, contrairement aux ” allégations véhiculées par certaines parties dans les médias”.

Cette mise au point intervient dans le cadre de l’interaction avec l’opinion publique concernant les informations véhiculées dans des médias par certaines parties “qui prétendent la défense des droits de l’Homme ou des détenus dans le cadre des évènements d’Al Hoceima”.

L’administration pénitentiaire avait déjà donné “plusieurs éclaircissements au sujet des conditions de détention du prisonnier (R.A), détenu dans cette prison dans le cadre de ces événements”, rappelle la mise au point, soulignant que l’état de santé de la personne concernée est normal comme le démontre ses mouvements à l’intérieur de la cellule et dans la cour de promenade, et ce contrairement aux allégations relayées par certaines parties dans les médias”.

L’administration “confirme les données publiées dans son communiqué précédent sur la base des indicateurs biologiques obtenus suite à l’examen du détenu en question, réalisé le mardi 22 octobre 2019 directement après son réveil, étant donné que deux cadres du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), dont un médecin, lui ont rendu visite et prépareront un rapport à ce sujet”, précise la mise au point.

“Si les parties insistent à véhiculer ces allégations malgré la publication par l’administration pénitentiaire de plusieurs mises au point à ce sujet et en dépit de la visite des représentants du CNDH, qui est une institution constitutionnelle, elles le font dans l’objectif d’exploiter la situation du détenu pour leurs propres intérêts et sans considération aucune des répercussions de la pression qu’elles exercent sur la santé physique et morale du pensionnaire en question et de ses pairs”, martèle l’administration.

Ces mises au point visent à “éclairer l’opinion publique et à empêcher certaines parties d’exploiter l’affaire à travers la falsification des faits et le travestissement de la réalité”, conclut la mise au point.

Lire aussi

Les effets économiques de la Covid-19 “exacerbés” pour les femmes et les filles, au Maroc et ailleurs

jeudi, 16 juillet, 2020 à 17:37

Les effets économiques de la Covid-19 sont “exacerbés” pour les femmes et les filles, au Maroc et ailleurs, écrivent Aomar Ibourk, Tayeb Ghazi et Karim El Aynaoui, respectivement Senior Fellow, économiste et président du Policy Center for the New South (PCNS).

ONU: le Maroc a identifié des pistes prioritaires pour accélérer la mise en œuvre des ODD

jeudi, 16 juillet, 2020 à 17:30

Le Maroc, qui a présenté cette semaine devant l’ONU son deuxième Examen national volontaire sur la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), a aussi identifié des pistes prioritaires pour le renforcement du processus de mise en œuvre des ODD, a indiqué jeudi la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’étranger, Nezha El Ouafi.

Principaux points du rapport d’activité de la Direction des Domaines de l’État en 2019

jeudi, 16 juillet, 2020 à 17:00

Voici les principaux points du rapport d’activité au titre de l’année 2019 de la Direction des Domaines de l’État (DDE), relevant du ministère de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration: