M. Yassir Znagui dément une prétendue photographie du Souverain au Qatar, la qualifiant de “grotesque montage”

M. Yassir Znagui dément une prétendue photographie du Souverain au Qatar, la qualifiant de “grotesque montage”

mardi, 14 novembre, 2017 à 18:28

 

Rabat – Le Conseiller de SM le Roi, M. Yassir Znagui, a démenti formellement que le Souverain s’est laissé photographier au Qatar avec une écharpe portant un message politique, qualifiant de “grotesque montage” une prétendue photographie très largement diffusée sur les réseaux sociaux.

“J’ai été présent à côté de Sa Majesté pendant tous ses déplacements lors de ce voyage, et à aucun moment, il n’a tenu ou ne s’est photographié avec une écharpe”, a affirmé M. Znagui, cité par le site d’information “Le360.ma”.

Selon le même site, une photographie, très largement diffusée sur les réseaux sociaux, montre le Souverain brandissant une écharpe blanche avec cette inscription : “vous avez le monde et nous avons Tamim”. “L’inscription est supposée s’adresser aux pays qui établissent le blocus autour du Qatar”.

“On est étonné par cette image, car il s’agit d’une image et non pas d’une photographie. C’est un grotesque montage! J’ai été présent à côté de Sa Majesté pendant tous ses déplacements lors de ce voyage, et à aucun moment, il n’a tenu ou ne s’est photographié avec une écharpe”, a confié M. Znagui au “Le360.ma”.

Lire aussi

Le Maroc plaide à Addis-Abeba pour une meilleure représentation des femmes dans les institutions nationales et internationales pour la mise en œuvre de la résolution 1325 du CS de l’ONU

vendredi, 19 octobre, 2018 à 19:17

 Le Maroc a plaidé, vendredi à Addis-Abeba, pour une meilleure représentation des femmes dans les institutions nationales, régionales et internationales pour la mise en œuvre effective de la résolution 1325 du Conseil de sécurité de l’ONU.

L’éthique et le professionnalisme, seules réponses pour endiguer la prolifération des fake news (Forum)

vendredi, 19 octobre, 2018 à 15:27

 La prolifération des fake news, favorisée par la montée en puissance des réseaux sociaux, impose aux journalistes de s’attacher plus que jamais aux principes d’éthique et de professionnalisme, ont souligné, vendredi à Rabat

Le cadavre mutilé dans la banlieue de Mohammedia appartient à un vagabond faisant l’objet d’avis de recherche (DGSN)

vendredi, 19 octobre, 2018 à 14:21

Les expertises génétiques, menées par la police scientifique et technique, ont permis de déterminer l’identité du cadavre mutilé jeudi soir à la banlieue de Mohammedia, a indiqué vendredi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).