Marrakech-Safi/Covid-19: L’association MekkiL’ et Orange Maroc offrent des “Recharges e-learning”

Marrakech-Safi/Covid-19: L’association MekkiL’ et Orange Maroc offrent des “Recharges e-learning”

vendredi, 17 avril, 2020 à 17:10

Rabat – L’opérateur téléphonique Orange Maroc a décidé récemment de soutenir une opération, initiée par l’association MekkiL’, de distribution de recharges téléphoniques au profit des élèves du milieu rural de la région de Marrakech-Safi, afin de leur permettre de poursuivre leur scolarité.

“Il y a quelques jours, l’association a initié une opération innovante de distribution de recharges téléphoniques au profit des élèves de douars afin de leur permettre de poursuivre leur scolarité et notamment de préparer leurs examens”, fait savoir un communiqué conjoint d’Orange Maroc et de l’association MekkiL’.

Dans le but de pouvoir étendre cette opération de sauvetage scolaire à une plus grande échelle, l’Association MekkiL’ a fait appel aux opérateurs téléphoniques, indique le communiqué, ajoutant que l’opérateur Orange Maroc a réagi spontanément en mettant ses équipes à disposition pour pouvoir rapidement concrétiser cette opération.

Désormais partenaire officiel, ce ne sont pas moins de 1.000 recharges de 100 dirhams qui seront offertes tous les mois pendant toute la durée du confinement dû à la pandémie du coronavirus, a précisé la même source.

Concentrant ses efforts sur la région de Marrakech-Safi, l’association fera bénéficier en premier les élèves de la commune de Tassoultante des “Recharges Elearning” Orange Maroc, selon le communiqué qui explique que la priorité sera donnée aux élèves qui ont des examens à préparer et qui répondent à des critères de revenu.

Une première distribution a déjà été effectuée au Douar Sraghna, la seconde se déroulera d’ici quelques jours dans d’autres douars avec le soutien des autorités locales, des associations de parents d’élèves et des directeurs des collèges et des lycées de la commune de Tassoultante.

Selon le dernier rapport du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS), ce ne sont pas moins de 23,9% des élèves ruraux qui ont quitté les bancs de l’école en 2018, avant d’obtenir un diplôme ou une certification. Les taux d’abandon atteignent leurs niveaux maximaux dans les classes de terminales des différents cycles.

Si le CSEFRS atteste d’une hausse de l’abandon scolaire en milieu rural depuis ces trois dernières années, il confirme également que Marrakech-Safi est la région la plus touchée par l’abandon scolaire, l’un des maux qui gangrène le secteur de l’enseignement au Maroc, a conclu le communiqué.

L’Association MekkiL’ œuvre pour la protection de la mère et de l’enfant dans les régions rurales au Maroc. Elle soutient depuis deux ans l’Association Dar Oumouma à l’Ourika, contribuant ainsi à améliorer les conditions d’accueil des femmes enceintes dans le rural et est en passe de lancer le projet pilote “Douars en vie” qui vise à lutter contre les inégalités sociales et territoriales à travers quatre axes majeurs, à savoir l’éducation, la santé, le sport et l’environnement.

Lire aussi

Versement des bourses d’études aux stagiaires de l’OFPPT à partir du 15 avril

mercredi, 14 avril, 2021 à 23:57

Le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a annoncé, mercredi, que les bourses d’études seront versées à partir de jeudi, au profit des stagiaires de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT).

Des experts américains soulignent la pertinence de la Proclamation US sur le Sahara marocain

mercredi, 14 avril, 2021 à 23:21

Des experts américains en droit et en relations internationales ont souligné, mercredi, la pertinence de la Proclamation US sur le Sahara marocain, en affirmant que le soutien à l’autonomie sous souveraineté marocaine a été la politique suivie de longue date par les Etats-Unis sous plusieurs administrations.

Le règlement de la question du Sahara au centre d’un entretien entre le vice-ministre russe des AE et l’ambassadeur du Maroc à Moscou

mercredi, 14 avril, 2021 à 21:28

Le règlement de la question du Sahara marocain a été au centre d’un entretien, mercredi à Moscou, entre le vice-ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, Sergey Vershinin et l’ambassadeur du Maroc, Lotfi Bouchaara.