Mise en échec par une patrouille mobile des FAR d’une opération d’écoulement de stupéfiants dans la région de Gueltat Zemmour (source militaire)

Mise en échec par une patrouille mobile des FAR d’une opération d’écoulement de stupéfiants dans la région de Gueltat Zemmour (source militaire)

vendredi, 12 octobre, 2018 à 16:10

Rabat- Une patrouille mobile des Forces Armées Royales a mis en échec, vendredi vers 01h, une opération d’écoulement de stupéfiants dans la région de Gueltat Zemmour, apprend-on de source militaire.

La patrouille mobile des FAR a effectué des tirs de sommation ce qui a contraint les trafiquants à prendre la fuite laissant derrière eux 12 colis de chira d’un poids de 300 kg, précise-t-on de même source.

Les recherches sont en cours et les stupéfiants saisis ont été remis à la Gendarmerie royale pour procédure d’usage, ajoute la même source.

Lire aussi

Le Maroc plaide à Addis-Abeba pour une meilleure représentation des femmes dans les institutions nationales et internationales pour la mise en œuvre de la résolution 1325 du CS de l’ONU

vendredi, 19 octobre, 2018 à 19:17

 Le Maroc a plaidé, vendredi à Addis-Abeba, pour une meilleure représentation des femmes dans les institutions nationales, régionales et internationales pour la mise en œuvre effective de la résolution 1325 du Conseil de sécurité de l’ONU.

L’éthique et le professionnalisme, seules réponses pour endiguer la prolifération des fake news (Forum)

vendredi, 19 octobre, 2018 à 15:27

 La prolifération des fake news, favorisée par la montée en puissance des réseaux sociaux, impose aux journalistes de s’attacher plus que jamais aux principes d’éthique et de professionnalisme, ont souligné, vendredi à Rabat

Le cadavre mutilé dans la banlieue de Mohammedia appartient à un vagabond faisant l’objet d’avis de recherche (DGSN)

vendredi, 19 octobre, 2018 à 14:21

Les expertises génétiques, menées par la police scientifique et technique, ont permis de déterminer l’identité du cadavre mutilé jeudi soir à la banlieue de Mohammedia, a indiqué vendredi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).