Missour: Enquête à l’encontre d’un individu soupçonné de séquestrer sa fille mineure

Missour: Enquête à l’encontre d’un individu soupçonné de séquestrer sa fille mineure

mardi, 12 février, 2019 à 17:55

Rabat- La brigade de la police judiciaire relevant du commissariat de police de Missour a ouvert, mardi, une enquête à l’encontre d’un individu soupçonné de séquestrer sa fille mineure âgée de 15 ans, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les services de la sûreté nationale de Missour avaient reçu des informations selon lesquelles une fille serait dans une situation difficile au sein d’un domicile dans un quartier résidentiel, ce qui a nécessité de notifier le parquet compétent et d’accéder à la maison en question, précise la DGSN dans un communiqué, notant que la fille mineure a été retrouvée séquestrée et ligotée à l’aide de chaînes métalliques.

Les enquêtes et investigations ont révélé que le père de la fille a commis ces actes criminels après que la fille a quitté le domicile familial et fait l’objet d’un avis de recherche au profit de la famille.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, conclut le communiqué.

Lire aussi

Le rôle primordial des jeunes dans la promotion de l’éducation mis en exergue à Al Hoceima

samedi, 17 août, 2019 à 16:25

Les intervenants lors d’une rencontre organisée par le réseau “Les citoyens” ont souligné, vendredi à Imzouren (province d’Al Hoceima), l’importance primordiale de la jeunesse dans le développement et la promotion de l’éducation au Maroc.

Le Maroc prend part au 2e Forum Sino-arabe de coopération dans le domaine de la santé

vendredi, 16 août, 2019 à 17:29

Une délégation marocaine prend part aux travaux du 2eme Forum Sino-arabe de coopération dans le secteur de la santé

Kénitra: Une brigade des motards utilise son arme de service pour arrêter un récidiviste qui mettait en danger la vie des éléments de la police sur la voie publique

vendredi, 16 août, 2019 à 17:00

Une patrouille de la brigade des motards, exerçant dans la préfecture de police de Kénitra, a été contrainte vendredi de faire usage de son arme de service pour arrêter un individu aux antécédents judiciaires, qui était sous l’emprise de la drogue et qui exposait la vie des éléments de la police à une menace grave et sérieuse sur la voie publique.