ONSSA: Les foyers de la fièvre aphteuse éradiqués

ONSSA: Les foyers de la fièvre aphteuse éradiqués

jeudi, 24 janvier, 2019 à 8:30

Rabat – Les services vétérinaires de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) ont réussi à éradiquer les six foyers de la fièvre aphteuse, qui ont été découverts depuis le 7 janvier, dans le cadre des efforts déployés pour arrêter la propagation de l’épidémie, indique un communiqué de l’ONSSA.

Ces cas de la fièvre aphteuse ont été découverts dans quatre exploitations dans les provinces de Fquih Ben Saleh et Khouribga, une exploitation à Sidi Bennour ainsi qu’une exploitation isolée à Tanger, précise le communiqué, soulignant que l’Office veille de près au suivi de l’état sanitaire du cheptel national et met en oeuvre toutes les mesures sanitaires préventives, en coordination avec les autorités locales.

Ces mesures consistent notamment en l’abattage et la destruction de tous les bovins et ovins des exploitations infectés par l’épidémie par mesure de précaution, le nettoyage et la désinfection des exploitations, le respect des mesures de biosécurité par les personnes et le matériel entrant et sortant des exploitations, le renforcement de la surveillance sanitaire dans les régions touchées et au niveau national, et de la vaccination de tous les bovins autour des foyers de l’épidémie, explique le document.

Parallèlement, l’office a lancé, depuis le début de janvier 2019, une campagne de vaccination de rappel de l’ensemble du cheptel bovin national, dont la première phase a concerné les zones frontalières et les provinces touchés par l’épidémie, et actuellement généralisée pour vacciner l’ensemble du cheptel national de bovins, relève l’ONSSA, ajoutant qu’il indemnisera les éleveurs concernés, conformément aux lois en vigueur dans ce domaine.

Afin de protéger le cheptel national, l’Office réalise régulièrement depuis 2014 des campagnes annuelles de vaccination des bovins contre la fièvre aphteuse, ce qui confère au cheptel bovin national un matelas immunitaire satisfaisant, rappelle la même source.

Grâce à la stratégie de lutte contre la fièvre aphteuse, qui constitue une maladie animale virale non transmissible à l’Homme et contagieuse pour les animaux, notamment les bovins, le Maroc dispose d’un programme de contrôle officiel de la fièvre aphteuse approuvé par l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE). 

Lire aussi

Le pilote marocain Michaël Benyahia signe sa 1er victoire en GT4 au circuit Nurburgring en Allemagne

mardi, 20 août, 2019 à 11:03

Au volant de sa McLaren 570s du Team GT, Benyahia décroche ainsi sa première victoire dans la catégorie GT4 ADAC Germany, remportant d’excellents points qui lui permettent d’accéder à la 5ème place au classement général sur 32 pilotes.

Accidents de la circulation: 30 morts et 1.615 blessés en périmètre urbain durant la semaine dernière (DGSN)

mardi, 20 août, 2019 à 8:07

La DGSN a relevé que les sommes perçues ont atteint 4.685.550 dirhams, faisant état de la mise en fourrière municipale de 2.611 véhicules, de la saisie de 2.889 documents et du retrait de la circulation de 103 véhicules.

Avec l’accentuation de la crise financière, l’Argentine est-elle à nouveau entrée dans le cycle vicieux des incertitudes politiques et économiques?

lundi, 19 août, 2019 à 23:56

Au cours de la semaine écoulée, le pays sud-américain a traversé des jours difficiles, rappelant le spectre des crises précédentes lorsque l’Argentine était en défaut de paiement, alors que l’économie agonisante ne réussit pas à décoller malgré les multiples tentatives de l’Exécutif piloté par le libéral Mauricio Macri.