Ouverture à Paris d’un Forum de haut niveau de l’OCDE sur les migrations et l’intégration

Ouverture à Paris d’un Forum de haut niveau de l’OCDE sur les migrations et l’intégration

jeudi, 16 janvier, 2020 à 16:25

Paris – Les travaux d’un forum de haut niveau de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sur les migrations et l’intégration se sont ouverts, jeudi à Paris, avec la participation de ministres, de hauts fonctionnaires et d’un large éventail de parties prenantes, notamment des dirigeants du secteur privé, des experts, des universitaires et des représentants de la société civile.

Cette rencontre, qui se tient sous le thème “migrations et intégration: mobiliser l’ensemble de la société pour répondre aux nouveaux enjeux”, sera suivie vendredi d’une conférence ministérielle qui réunira des ministres notamment des pays membres de l’OCDE pour aborder comment construire une approche de l’ensemble de la société face aux nouveaux défis des migrations et de l’intégration.

“Nous avons 45 pays pour parler des questions de la migration et comment gérer ce phénomène avec un accent particulier sur l’intégration”, a déclaré à la MAP le Secrétaire général de l’OCDE, Angel Gurria.

Cette question est “fondamentale” aussi bien pour les pays émetteurs de migrants que ceux d’accueil, a ajouté M. Gurria, affirmant qu’il ne s’agit pas seulement d’une question technique ou économique mais surtout d’une question humaine.

Selon le secrétaire général de l’OCDE, ce forum sera l’occasion de plancher sur les moyens à même de permettre aux pays récepteurs des flux migratoires de tirer profit de la meilleure manière possible de ce phénomène tout en offrant une meilleure qualité de vie aux migrants.

De son côté, Mme Karin Keller-Sutter, conseillère fédérale suisse et présidente de la Réunion ministérielle et du Forum politique, a mis en avant l’importance de cet événement dans la mesure où il réunit des spécialistes, des responsables politiques et des universitaires de tous les pays de l’OCDE et d’ailleurs pour échanger sur les bonnes pratiques et les expériences de chacun de ces pays en matière migratoire.

Les échanges permettront, à l’occasion des différents sessions de travail, aux pays de s’inspirer des modèles réussis en la matière et partant d’améliorer leurs propres politiques à la lumière des propositions faites, a-t-elle ajouté, soulignant qu’une gestion réussie des flux migratoires passe aussi par des politiques donnant aux migrants des possibilités de mieux s’intégrer dans les pays d’accueil.

Le programme du forum politique comprend des sessions de travail sur des thématiques telles que “préparer l’avenir : les enseignements tirés des flux migratoires mondiaux au cours de la dernière décennie”, “prospective : l’avenir des migrations et de l’intégration”, “l’impact des nouvelles technologies sur la maîtrise des migrations et l’application du droit”, “le rôle des autorités régionales et locales” et “le rôle des entreprises dans la gestion des migrations et de l’intégration”.

La séance finale de haut niveau sur “la mobilisation de l’ensemble de la société pour répondre aux futurs enjeux en matière de migrations et d’intégration” verra la participation de plusieurs ministres pour faire le lien entre le forum et la ministérielle de la journée suivante en se plaçant dans la perspective de la société au sens large.

Selon l’OCDE, l’un des objectifs politiques les plus importants des années à venir consiste à adapter les systèmes migratoires et d’intégration pour favoriser leur apport à la croissance économique et à la cohésion sociale.

Des défis émergents tels que la transformation du marché du travail, les avancées technologiques, les déplacements forcés et l’évolution démographique, nécessitent d’investir dans la conception et la mise en œuvre de politiques tournées vers l’avenir basées sur une approche mobilisant l’ensemble de la société, aussi bien le secteur public que le secteur privé , affirme l’Organisation.

Lire aussi

Covid-19: Principaux points de la déclaration du ministère de la Santé

mardi, 11 août, 2020 à 19:16

Voici les principaux points de la déclaration faite, mardi, par le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet, sur la situation épidémiologique du Coronavirus au Maroc en 24 heures :

Botola Pro D1 (21ème journée) : le match FUS-RBM reporté à une date ultérieure

mardi, 11 août, 2020 à 17:50

Le match que devait opposé ce mardi le FUS de Rabat et le Raja de Béni-Mellal pour le compte de la 21è journée de Botola Pro D1 a été reporté à une date ultérieure, a annoncé la Ligue nationale de Football professionnel (LNFP).

Botola Pro D1 (21ème journée) : le match IRT-RSB reporté à une date ultérieure

mardi, 11 août, 2020 à 15:28

Le match que devait opposé ce mardi l’Ittihad de Tanger et la Renaissance Sportive de Berkane pour le compte de la 21è journée de Botola Pro D1 a été reporté à une date ultérieure, a annoncé la Ligue nationale de Football professionnel (LNFP).