Le processus de mise à niveau urbaine des villes de Jerada et Taourirt se poursuit et se conforte

Le processus de mise à niveau urbaine des villes de Jerada et Taourirt se poursuit et se conforte

jeudi, 8 avril, 2021 à 0:03

Jerada – Le processus de mise à niveau urbaine des villes de Jerada et Taourirt, qui se poursuit à un rythme soutenu à la faveur d’une mobilisation accrue des parties prenantes et d’un suivi rigoureux des différents chantiers, vient d’être conforté par de nouveaux projets.

Ces nouveaux projets structurants ont été lancés, mercredi dans les deux villes, par la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la politique de la ville, Nezha Bouchareb, qui s’est enquise par l’occasion de l’état d’avancement d’autres projets menés par son département.

Le déplacement de Mme Bouchareb à Jerada et Taourirt s’inscrit dans le cadre d’une tournée effectuée dans la région de l’Oriental, en vue de rencontrer l’écosystème régional et local du secteur de l’urbanisme et de la construction et mobiliser les acteurs concernés pour assurer la relance du secteur après la crise liée à la pandémie de la Covid-19.

La ville de Jerada est la dernière station des rencontres organisées par le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la politique de la ville au niveau de la région de l’Oriental, a déclaré à la presse Mme Bouchareb à l’issue d’une rencontre tenue en présence notamment du wali de la région de l’Oriental, gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad El Jamai et du gouverneur de la province de Jerada, Mabrouk Tabet.

Elle a expliqué que cette étape a constitué une occasion de plus pour discuter avec les acteurs locaux, surtout de la poursuite de la mise en oeuvre des programmes et projets du ministère, faisant savoir que l’un des grands projets concerne la deuxième tranche de l’aménagement de l’Avenue Hassan II qui a permis de restructurer l’image de la ville de Jerada.

Notant que cette grande voie permettrait aussi de régulariser un certains nombre de lots, ainsi que le foncier existant aux alentours de cette artère, la ministre a assuré que la restructuration de la ville et l’amélioration de l’accès aux citoyens va se poursuivre dans le même état d’esprit et dans le même élan.

La rencontre a été marquée aussi par la signature d’une convention portant sur la construction dans le rural, a-t-elle encore ajouté, mettant l’accent dans ce sens sur l’accompagnement des citoyens qui veulent demander une autorisation de construction, et ce à travers l’élaboration, gratuitement, des plans d’architecte et des plans topographiques. Le but étant de maîtriser la construction dans le monde rural et donner la possibilité aux ruraux de posséder un logement qui répond aux normes requises.

Elle a par ailleurs assuré, lors de la rencontre, que son département est animé par une forte détermination d’apporter, en 2021, davantage d’appui et d’accompagnement à la dynamique de développement que connaît la province de Jerada, dont le territoire est couvert à 100 pc par les documents d’urbanisme, et pour contribuer à la mise en place des conditions nécessaires de son décollage économique.

La ministre, accompagnée notamment de MM. El Jamai et Tabet, a effectué à cette occasion une visite de terrain au cours de laquelle elle s’est enquise des travaux de mise à niveau de l’Avenue Hassan II, dont la première séquence qui est déjà achevée a porté sur un linéaire de 1.950 mètres, alors que la partie restante (seconde phase) concerne un linéaire de 850 mètres.

S’inscrivant dans le cadre de la convention de la politique de la ville pour la qualification urbaine de la commune de Jerada (2015-2018), ce projet phare a pour objectif l’amélioration et la reprise du cadre urbain sur le long du boulevard Hassan II, entre le lycée Zerktouni et le centre de Hassi Blal.

Mme Bouchareb s’est rendue par la suite au quartier Al Massira où elle a été informée de l’avancement des travaux de la première tranche du programme complémentaire de restructuration des zones sous-équipées. Ce projet, qui cible dans un premier temps un total de 10 quartiers, va permettre l’amélioration des conditions de vie de 3.500 ménages.

Par la même occasion, la ministre et la délégation l’accompagnant ont visité le chantier d’aménagement et de construction d’un parc d’animation à Jerada.

Ce parc d’animation (Ex Souk Lhad), d’un coût global de 20 millions de dirhams, sera doté notamment d’un espace musique et galerie d’art, des aires de jeu pour enfants, animation aquatique, musée et salle d’exposition, café-restaurant, théâtre en plein air, salle de cinéma 4D, salle des fêtes, boutiques, sanitaires et deux parkings, mosquée et administration.

Avant l’étape de Jerada, Mme Bouchareb était à Taourirt pour s’enquérir des travaux du projet de mise à niveau urbaine de cette ville qui fait partie du programme d’intervention du ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la politique de la ville.

Mené dans le cadre d’un partenariat avec la province et la commune de Taourirt, ce projet de modernisation à fort impact socio-économique est d’un coût global de 26,25 millions de dirhams, et cible quelque 3.500 familles.

Dans une déclaration à la Map, Mme Bouchareb a affirmé que sa visite à Taourirt, la quatrième étape d’une tournée dans la région de l’Oriental, lui a permis de s’arrêter sur un certain nombre de projets menés par le ministère, notamment en termes de mise à niveau et de traitement de l’insalubre.

Cette station a connu le coup d’envoi des travaux d’un grand projet qui se veut structurant pour la ville de Tourirt, à savoir l’aménagement de l’Avenue Al Mariniyine, en plus du lancement d’autres projets de grande importance aussi et qui concernent la mise à niveau de certains quartiers sous-équipés, dont le quartier “20 Août” et celui d’”Al Majd”.

Lire aussi

L’Association marocaine des droits des victimes, un mécanisme innovant de protection de la dignité humaine (avocats)

samedi, 10 avril, 2021 à 23:28

L’Association marocaine des droits des victimes offre un mécanisme innovant placé au service de la protection de la dignité des victimes de tous les genres de crimes et la défense de leurs intérêts légitimes, ont affirmé des avocats samedi à Rabat.

Rachid Sabahi reconduit à la tête du Club de la presse du Maroc

samedi, 10 avril, 2021 à 23:22

Le président du Club de la presse du Maroc, Rachid Sabahi a été reconduit à ce poste, après avoir obtenu le soutien de 13 membres du bureau exécutif, contre 6 pour Mme Malika Hatim, lors des travaux de l’assemblée générale ordinaire du Club, tenue samedi à son siège à Rabat.

Liga: Real Madrid bat FC Barcelone 2-1 et s’empare du fauteuil de leader

samedi, 10 avril, 2021 à 23:09

Le Real Madrid a remporté le Clasico face au FC Barcelone 2-1, samedi à domicile, s’emparant provisoirement de la tête du Championnat d’Espagne, devant l’Atletico Madrid, lors de la 30e journée.