Le programme complémentaire de réhabilitation de la médina d’Essaouira vise à améliorer l’attractivité de la ville (M. El Kanouni)

Le programme complémentaire de réhabilitation de la médina d’Essaouira vise à améliorer l’attractivité de la ville (M. El Kanouni)

lundi, 22 octobre, 2018 à 22:46

Marrakech – La convention cadre relative au programme complémentaire de réhabilitation et de mise en valeur de la médina d’Essaouira vise à améliorer et renforcer l’attractivité de cette ancienne médina, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, a indiqué, lundi à Marrakech, le président du directoire du groupe Al Omrane, Badr El Kanouni.

Dans une déclaration à la presse en marge de la signature, sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI, de quatre conventions cadre à l’occasion de la présentation des programmes de réhabilitation et de mise en valeur des médinas de Salé, Meknès, Tétouan et Essaouira, M. El Kanouni a précisé que cette convention cadre, dotée d’une enveloppe de 300 millions de DH, a pour objectif ambitieux la revalorisation de la médina d’Essaouira et la mise à niveau urbaine de la ville en vue de renforcer son attractivité sur les plans culturel et touristique.

Le groupe Al Omrane se chargera, conformément à cette convention, de la restauration d’un certain nombre de portes historiques ainsi que de la muraille et d’autres espaces de la médina, permettant ainsi d’améliorer les conditions sociales et économiques des habitants et rehausser leur niveau de vie, a-t-il affirmé.

Il a, en outre, relevé que ce projet, qui s’étalera sur 5 ans, est mené avec le concours de plusieurs intervenants au niveau local et central.

Lire aussi

La déclaration de Laâyoune, un document de référence pour les relations Maroc-Parlacen

samedi, 23 mars, 2019 à 0:01

La présidente du Parlement centraméricain (Parlacen) Irma Amaya a affirmé que la Déclaration de Laâyoune, qui a couronné la réunion du bureau exécutif du Parlacen et du bureau de la Chambre des Conseillers présidé par Hakim Benchamach le 13 juillet 2019, demeure un document de référence et une feuille de route pour l’ensemble des responsables et des composantes du Parlacen.

Journée internationale de la femme: Lancement de la formation de superviseurs femmes des Maisons de l’artisane

vendredi, 22 mars, 2019 à 23:46

Le Secrétariat d’État chargé de l’Artisanat et de l’Économie sociale a procédé, vendredi à Rabat, au lancement d’une initiative visant à former des superviseurs femmes des Maisons de l’artisane.

Le secteur privé, un des principaux piliers du développement inclusif en Afrique (CEA)

vendredi, 22 mars, 2019 à 21:24

Le secteur privé est un des principaux piliers du développement inclusif en Afrique, a relevé, vendredi à Marrakech, la directrice du Bureau de la Commission Economique pour l’Afrique (CEA) en Afrique du Nord, Lilia Hachem Naas.