Route Al Wahda…Symbole de l’esprit d’entraide et de solidarité du peuple marocain

Route Al Wahda…Symbole de l’esprit d’entraide et de solidarité du peuple marocain

samedi, 4 juillet, 2020 à 11:44

Taounate – Le peuple marocain célèbre, dimanche, le 63è anniversaire du coup d’envoi des travaux de réalisation de la route Al Wahda, immense projet destiné à relier le nord et le sud du Royaume.

Construite suite à l’appel lancé à Marrakech le 15 juin 1957 par feu SM Mohammed V, cette route emblématique demeure une épopée glorieuse dans l’histoire du Royaume et un illustre chantier témoignant de l’esprit d’entraide et de solidarité du peuple marocain pour édifier un Maroc libre et indépendant.

Au lendemain de l’indépendance, le regretté Souverain avait décidé la mise en œuvre d’une politique novatrice en matière d’infrastructures, à travers la mise en place d’un réseau routier moderne et fluide, lequel était à l’époque de quelque 20.000 km seulement et ne pouvait couvrir totalement toutes les régions.

C’est en ces termes que feu SM Mohammed V s’était adressé aux bénévoles : ‘’Combien notre cœur ressent la satisfaction et le réconfort en vous retrouvant aujourd’hui à un moment où vos travaux ont été – Dieu merci – couronnés de succès et où apparaissent clairement et au grand jour les résultats de vos efforts soutenus. De fait, vous avez prouvé au monde entier que les enfants du Maroc savent bien assumer leurs responsabilités et que lorsqu’ils s’assignent un objectif, quel qu’en soit l’enjeu, ils peuvent le réaliser’’.

Le regretté souverain a, par la même occasion, salué le courage de la jeunesse marocaine et son implication réelle et volontaire dans le développement du pays.

Une telle politique avait permis la réalisation d’une route de 80 km reliant Taounate à Ketama, baptisée ‘’Route Al Wahda’’ pour souligner encore une fois les valeurs de solidarité et d’unité nationale, dont sont imprégnés les jeunes marocains, ayant suivi, en même temps, des cours d’éducation pédagogique et civique, ainsi que des exercices militaires.

Les trois mois de construction de ce projet d’envergure, allant de juillet à octobre 1957, ont donné l’exemple de la parfaite symbiose entre le peuple et l’auguste Trône alaouite, et ont illustré l’action bénévole au service de l’édification et du développement du Maroc indépendant.

Un tel chantier, qui a mobilisé quelque 12 mille jeunes marocains de toutes les couches sociales afin de répondre à l’appel de la mère-patrie et servir ses causes nationales, restera une grande étape historique gravée à jamais en lettres d’or dans les annales de l’histoire du Maroc et dans la mémoire collective du peuple marocain.

Tous les Marocains ont célébré en octobre la fin des travaux de cette épopée rayonnante, une véritable leçon de citoyenneté et d’appartenance à la Patrie pour les jeunes générations et un évènement phare d’une mobilisation collective de la jeunesse marocaine.

Symbole éternel de l’unification du pays, le projet de la “Route Al Wahda” incarne bel et bien les nobles valeurs de symbiose et d’unité visant à surmonter les divers obstacles hérités de la période coloniale.

A l’instar des autres épopées glorieuses ayant marqué l’histoire du Maroc, la célébration de l’anniversaire de la route “Al Wahda” vise à permettre aux générations actuelles et montantes de tirer les enseignements des événements glorieux, en vue de s’imprégner des nobles valeurs de citoyenneté et d’appartenance à la patrie.

Le projet de construction de la route Al Wahda demeure l’une des meilleures formes de coopération, d’entraide et de solidarité qu’a connues le Maroc après le retour triomphal d’exil de feu SM Mohammed V.

Lire aussi

La Ligue arabe exhorte le monde à soutenir le Liban

mercredi, 5 août, 2020 à 17:18

La Ligue des États arabes a exhorté mercredi les États arabes, la communauté internationale et les organisations arabes et internationales de secours à fournir des aides humanitaires urgentes au Liban.

L’artiste photographe Hassan Hajjaj expose ses œuvres à Séoul

mercredi, 5 août, 2020 à 16:56

L’artiste-photographe marocain, Hassan Hajjaj expose ses récentes œuvres du 5 août au 27 septembre à Séoul, rapporte l’agence de presse sud-coréenne, Yonhap.

Le discours du Trône, une vision proactive et des initiatives visant à atténuer les effets de la crise post-Covid 19 (académicien)

mercredi, 5 août, 2020 à 16:39

Le discours prononcé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l’occasion de la fête du Trône a présenté une vision proactive et des initiatives et solutions visant à atténuer les effets négatifs de la crise post-Covid19, a souligné l’académicien marocain, Mohamed El-Maazouz.