Signature d’une convention-cadre de partenariat entre Rabat-Salé-Kénitra et la région de Nouakchott

Signature d’une convention-cadre de partenariat entre Rabat-Salé-Kénitra et la région de Nouakchott

mercredi, 7 avril, 2021 à 19:06

Rabat – Une convention-cadre de partenariat a été signée, mercredi à Rabat, entre le Conseil de la région de Rabat-Salé-Kénitra et la région de Nouakchott, avec pour objet d’encourager l’échange d’expertises en matière de gestion de la chose publique régionale et territoriale.

En vertu de cette convention-cadre, signée par le président de la région de Rabat-Salé-Kénitra, Abdessamad Sekkal, et la présidente du Conseil régional de Nouakchott, Fatimetou Mint Abdel Maleck, les deux parties œuvreront à l’encouragement de la coopération et l’échange d’informations, des expertises et des meilleures pratiques disponibles ou appliquées par les deux régions dans les domaines de l’aménagement du territoire, la programmation du développement et la gestion des services publics locaux.

Dans une déclaration à la presse, M. Sekkal a souligné que la convention s’inscrit dans le cadre de l’intérêt que le Conseil de la région de Rabat-Salé-Kénitra prête au renforcement de la coopération avec les régions africaines, expliquant qu’elle est à même d’ouvrir de larges perspectives de coopération.

“A la suite de la signature de la convention-cadre, nous allons tenir une séance de travail pour identifier, avec précision, les projets de coopération”, a fait savoir M. Sekkal, citant notamment des projets liés aux domaines de l’aménagement urbain et du développement socioéconomique.

“Bien avant la signature de cette convention, un projet portant sur le renforcement des compétences des cadres de la région de Nouakchott avait été lancé, avec le financement de la Région de Rabat-Salé-Kénitra et du ministère de l’Intérieur”, a-t-il précisé, soulignant, en outre, que la responsable mauritanienne effectuera des visites à un ensemble d’administrations et de projets d’aménagement et de développement socioéconomique.

De son côté, Mme Mint Abdel Maleck a précisé que la signature de cette convention-cadre s’inscrit dans le cadre du programme de développement régional du Conseil de la région de Nouakchott, émettant le souhait, en tant que responsable d’une région émergeante, de pouvoir tirer profit des “expériences réussies de la Région de Rabat-Salé-Kénitra”.

La convention porte sur les domaines du développement et prévoit un certain nombre de projets, dont l’aménagement des espaces verts à Nouakchott, des initiatives d’action sociale et des projets en faveur des quartiers périphériques vulnérables, a-t-elle noté, exprimant sa conviction de la réussite des projets prévus.

En outre, la convention-cadre porte sur la promotion de la coopération dans les domaines de la gestion et du financement des projets régionaux, la bonne mise en œuvre des prérogatives des conseils régionaux, la protection de l’environnement et la gestion des zones vertes, la transformation numérique et la préservation des édifices historiques et patrimoniaux.

Les deux conseils veilleront à l’organisation des visites d’études, des conférences et des forums, dans le but d’échanger les expériences, développer le processus de décentralisation et prendre connaissance des nouveaux dispositifs et des nouvelles méthodes de la gestion de la chose régionale et territoriale.

Il sera, aussi, question de développer les liens d’amitié et de coopération entre les deux parties dans leurs domaines de compétences et encourager les acteurs économiques dans les deux régions à identifier les opportunités d’investissement mutuelles, développer les échanges commerciaux et créer des projets communs et bénéfiques aux deux parties.

Lire aussi

Province de Midelt : Mme Bouchareb s’enquiert de projets d’urbanisme et de valorisation des Ksour

dimanche, 11 avril, 2021 à 10:58

La ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Nezha Bouchareb, a effectué, samedi, une visite de terrain dans la province de Midelt durant laquelle elle s’est enquise de projets menés par son département dans les domaines urbanistique et de valorisation des Ksour et Kasbah.

L’Association marocaine des droits des victimes, un mécanisme innovant de protection de la dignité humaine (avocats)

samedi, 10 avril, 2021 à 23:28

L’Association marocaine des droits des victimes offre un mécanisme innovant placé au service de la protection de la dignité des victimes de tous les genres de crimes et la défense de leurs intérêts légitimes, ont affirmé des avocats samedi à Rabat.

Rachid Sabahi reconduit à la tête du Club de la presse du Maroc

samedi, 10 avril, 2021 à 23:22

Le président du Club de la presse du Maroc, Rachid Sabahi a été reconduit à ce poste, après avoir obtenu le soutien de 13 membres du bureau exécutif, contre 6 pour Mme Malika Hatim, lors des travaux de l’assemblée générale ordinaire du Club, tenue samedi à son siège à Rabat.