Tiznit: Un officier de police suspendu de ses fonctions pour manquements professionnels

Tiznit: Un officier de police suspendu de ses fonctions pour manquements professionnels

mardi, 13 mars, 2018 à 19:25

Rabat –  Le directeur général de la sûreté nationale a décidé de suspendre provisoirement de ses fonctions un officier de police exerçant au district provincial de Tiznit, et ce, pour manquement au devoir de retenue qui incombe aux fonctionnaires de la sûreté nationale et pour son implication dans des faits qui tombent sous le coup de la loi.

Dans un communiqué publié mardi, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que cette mesure disciplinaire a été prise par précaution dans l’attente de l’achèvement de la procédure judiciaire dont fait l’objet l’officier.

Ce dernier, ajoute la même source, est soupçonné d’avoir usé de violence et proféré des menaces à l’encontre de ses voisins.

L’officier en question devra comparaître devant un conseil de discipline qui doit se prononcer sur les manquements qui lui sont reprochés.

 

Lire aussi

Le Maroc gratifié à Nairobi pour son leadership et ses contributions significatives à la gestion de l’environnement en Afrique

mercredi, 19 septembre, 2018 à 23:09

Le Royaume du Maroc a été gratifié, mercredi à Nairobi, aux côtés d’autres pays africains, pour son leadership et ses contributions significatives à la gestion de l’environnement en Afrique.

Le ministre mauritanien des Affaires étrangères en visite au Maroc les 20 et 21 septembre

mercredi, 19 septembre, 2018 à 22:46

Le ministre des affaires étrangères de la République islamique de Mauritanie, M. Ismail Ould Cheikh Ahmed, effectuera les 20 et 21 septembre courant une visite au Maroc.

La presse bahreïnie démontre la similitude entre le “Polisario” et les milices Houthies yéménites soutenues par Téhéran

mercredi, 19 septembre, 2018 à 22:09

Les séparatistes du front “Polisario” et les milices Houthies yéménites puisent leur doctrine de l’approche et de la conception terroriste, violente et sanguinaire du régime iranien, ont affirmé des journaux bahreïnis.