La 2è édition du “Maroc Rallye Équestre”, du 8 au 11 mars prochain à Essaouira

La 2è édition du “Maroc Rallye Équestre”, du 8 au 11 mars prochain à Essaouira

jeudi, 22 décembre, 2022 à 22:01

Essaouira – La deuxième édition du “Maroc Rallye Équestre”, un évènement fédérateur qui va au-delà de la compétition, se tiendra du 8 au 11 mars prochain dans la province d’Essaouira, ont annoncé les organisateurs.

Organisé par l’Association Nationale Marocaine du Tourisme Équestre (ANMTE), sous l’égide de la Fédération Royale Marocaine des Sports Equestres (FRMSE), avec le soutien de la Fédération Internationale de Tourisme Équestre (FITE), et en partenariat avec la Société Royale d’Encouragement du Cheval (SOREC), cette manifestation, prévue en 2020 avant d’être annulée en raison de la pandémie de la Covid-19, permettra à 80 cavaliers de tout horizon et de toute discipline, de vivre une aventure équestre et humaine hors du commun, dans le cadre enchanteur de la province d’Essaouira entre plages et arganiers, précise-t-on dans un communiqué.

Course à cheval sur une distance de 100 à 120 km et un parcours d’orientation et de régularité, le Maroc Rallye Equestre répond aux objectifs de l’ANMTE : structurer et rassembler les établissements qui opèrent dans le milieu du tourisme équestre au Maroc, contribuer à la valorisation de la race équine du Royaume, à savoir le Barbe et l’Arabe-Barbe, développer et valoriser le tourisme équestre et l’équitation de loisir, promouvoir toute activité d’équitation d’extérieur et de loisirs (randonnée équestre, TREC, attelage et endurance) et faire découvrir les régions du Maroc autrement à travers le tourisme équestre rural.

La compétition se déroulera par équipes de quatre à cinq cavaliers, qui devront s’orienter, s’adapter aux difficultés de la nature, gérer l’effort et l’endurance de leur monture, précise la même source.

Les organisateurs ont travaillé d’arrache-pied pour que le parcours, qui s’invite à chaque fois dans une région différente, soit une invitation au voyage à travers des reliefs et paysages différents afin de faire vivre aux participants une compétition dans l’esprit même du “rattachement à la nature” et faire découvrir le Maroc autrement, explique le communiqué.

Les chevaux à l’honneur sont le Barbe et l’Arabe-Barbe, chevaux de prédilection du partenaire incontournable, la SOREC, qui met en oeuvre la stratégie nationale de la filière équine, laquelle a pour objectifs de faire du Maroc un véritable pays du cheval et de la filière équine un moteur de développement économique, social et culturel.

La nouveauté de cette édition réside dans le fait que durant la journée de clôture et l’arrivée des participants, un espace aménagé sur la place d’Essaouira présentera des stands d’exposition afin de créer un environnement d’animation et de vente pour le grand public (animation équestre, tour de poney, ateliers d’initiation à l’art équestre, l’artisanat équestre, exhibition de Tbourida, produits du terroir…).

Cette journée de clôture s’achèvera avec un concert ouvert au grand public, où un plateau artistique de chanteurs et musiciens marocains se produira pour le bonheur des participants, sponsors, partenaires et spectateurs, relèvent les organisateurs.

A rappeler que la première édition de cet événement a eu lieu du 30 avril au 04 mai 2019 au désert d’Agafay dans le Haut Atlas.

Lire aussi

Algérie: RSF lance une pétition pour la libération urgente du journaliste Ihsane El Kadi

vendredi, 27 janvier, 2023 à 21:31

Reporters sans frontières (RSF) a lancé, vendredi, une campagne de signature d’une pétition en ligne pour la libération urgente du journaliste et patron de presse, Ihsane El Kadi, “harcelé juridiquement et détenu de manière abusive par les autorités algériennes”.

Tanger: Vers la création d’un réseau méditerranéen des experts et des organismes spécialisés dans la protection des données personnelles

vendredi, 27 janvier, 2023 à 21:12

La Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) a organisé, vendredi à Tanger, une rencontre internationale pour jeter les bases et examiner les moyens de créer un réseau méditerranéen des experts et des organismes spécialisés dans la protection des données personnelles et de présenter par la même occasion l’expérience pionnière du Maroc dans ce domaine.

Le Médiateur du Royaume prône une vision novatrice en phase avec les attentes des citoyens, seul remède aux dysfonctionnements dans le service public

vendredi, 27 janvier, 2023 à 20:28

Le Médiateur du Royaume, Mohamed Benalilou, a estimé, vendredi à Rabat, que le remède aux dysfonctionnements dans le service public réside dans l’adoption d’une vision novatrice basée sur un management intelligent dans les domaines administratif et institutionnel face aux besoins et attentes des citoyens



MAP LIVE

M24TV

Les plus populaires


MAP NEWSLETTERS MAROC