Le Marathon des sables, une compétition unique au monde pour admirer les beaux paysages du désert marocain (Directeur de la course)

Le Marathon des sables, une compétition unique au monde pour admirer les beaux paysages du désert marocain (Directeur de la course)

samedi, 13 avril, 2019 à 12:57

.-Propos recueillis par Mouad El Houari-.
Jebel Zireg (province d’Errachidia) – Le Marathon des sables (MDS) est une compétition “unique au monde”, réunissant chaque année plusieurs nationalités pour découvrir les beaux paysages du désert marocain, a indiqué le directeur et créateur de la course, Patrick Bauer.

Plus de 51 nationalités ont été représentées lors de cette 34è édition pour découvrir les paysages époustouflants du désert marocain et vivre une expérience exceptionnelle, a souligné M. Bauer dans un entretien accordé à la MAP, en marge du Marathon des sables, tenu du 5 au 15 avril.

“La 34è édition du Marathon des sables est une édition réussie à tous les niveaux”, s’est félicité le directeur, mettant en avant le travail remarquable des staffs technique et administratif notamment la logistique, les commissaires, les contrôleurs, ou les docs-trotters qui se sont acharnés nuit et jour pour assurer une sécurité optimale et créer les meilleures conditions pour le bon déroulement du Marathon.

“Tous les participants nous ont envoyé des messages de satisfaction et d’encouragement”, a confié M. Bauer, notant que c’est le plus beau cadeau que l’on peut recevoir, reconnaissant ainsi tout le travail qui a été fait en amont pour la réussite de cet événement et tous les efforts consentis pour rendre cette compétition unique.

Interrogé sur le secret de la longévité de cette compétition, le directeur a expliqué que le MDS puise sa force dans sa philosophie fondée sur les valeurs de solidarité, la bienveillance et le partage, notant que toutes les équipes et partenaires de la compétition, qu’il considère comme “une grande famille”, contribuent largement à la poursuite de cette aventure qui dure depuis 34 ans déjà.

Cette longévité tient également à la spécificité de la compétition qui est un mélange subtil entre des concurrents “lambdas” qui courent pour de nobles causes et de grands athlètes qui concourent pour le titre, a-t-il ajouté, mettant en avant l’esprit de solidarité et de partage qui règne dans les bivouacs.

Et de poursuivre que l’engouement est très fort ces dernières années pour le trail de façon générale et pour le Marathon des sables en particulier, notant qu’à peine les inscriptions pour la 35è édition ont été lancées, plus de 500 personnes se sont portés candidats relançant ainsi la machine pour l’année dernière.

La compétition doit aussi sa longévité au soutien et à l’appui des autorités marocaines, a souligné le directeur qui n’a pas manqué de les saluer pour les efforts consentis pour le développement de cet événement.

Par ailleurs, le directeur a également fait part de son projet de développer une compétition de vélo tout terrain électrique dans l’Atlas, précisant que lors du Marathon, quelques exemplaires de VTT pesant 17 kg ont été testés dans le désert et les résultats sont “plus que satisfaisants”.

Prévue pour octobre 2020, cette compétition de 3 jours, qui sera accessible au plus grand nombre, s’inscrit dans le même esprit que celui du MDS, en symbiose avec la nature et avec ses valeurs longtemps véhiculées par le Marathon.

Le directeur a également annoncé l’organisation prochaine d’un colloque où les organisateurs d’événements sportifs et culturels au Maroc seront conviés, afin d’établir des engagements réciproques clairs permettant l’adhésion à des règles collectives à même de faire progresser les compétitions marocaines dans les différentes disciplines.

Ce colloque sera l’occasion d’élaborer une charte réunissant l’ensemble des organisateurs ainsi qu’un calendrier afin d’éviter le chevauchement des dates des différents événements sportifs et culturels, a-t-il ajouté.

Rassemblant des milliers de coureurs des quatre coins du globe, le Marathon des sables donne un rendez-vous annuel aux amoureux du trail et des sports extrêmes, avec pour objectif de parcourir à pied sur 6 étapes environ 220 km au cœur du désert sud-marocain, luttant contre le sable, le vent et la chaleur, tout en s’accommodant aux rigoureuses conditions imposées par la philosophie de cette compétition placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Lire aussi

Agriculture: Trois régions certifiées ISO-9001 pour l’ensemble de leur G.U

vendredi, 19 avril, 2019 à 15:19

Les régions Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Rabat-Salé-Kénitra et Marrakech-Safi ont pu certifier, vendredi à Meknès, l’ensemble de leurs guichets uniques (GU) ISO-9001: 2019, à l’occasion du 14ème Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM).

Une journaliste tuée par balle dans des incidents en Irlande du Nord

vendredi, 19 avril, 2019 à 14:54

Une journaliste de 29 ans a été tuée par balle dans la nuit de jeudi à vendredi par un homme armé qui a pris pour cible des policiers intervenus à la suite d’incidents dans la ville de Londonderry en Irlande du nord, rapportent vendredi les médias britanniques.

Clôture à Marrakech des travaux de la 5ème session du Forum Régional Africain sur le Développement Durable

vendredi, 19 avril, 2019 à 13:06

La 5ème session du Forum Régional Africain sur le Développement Durable (FRADD 2019), placé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, a clos ses travaux jeudi soir à Marrakech.