Mondial-2013 cadets (groupe C): le Maroc étrille le Panama (4-2) et passe aux 8e de finales

Mondial-2013 cadets (groupe C): le Maroc étrille le Panama (4-2) et passe aux 8e de finales

jeudi, 24 octobre, 2013 à 19:39

Sharjah (EEAU) – La sélection marocaine des moins de 17 ans de football, s’est largement imposée, 4 buts à 2, face au Panama, jeudi au stade Sharjah aux Emirats Arabes Unis en match de la 3e journée du groupe C de la 15e édition du Mondial des cadets (17 octobre-8 novembre).

Les protégés de Abdelilah Al Idrissi, qui se sont surpris par le but du milieu de terrain panaméen, Werner Wald (20e), ont rapidement pris les choses au sérieux, et réussi à remettre les pendules à l’heure par le truchement de Younes Bnou Marzouk (30e) qui est parvenu à signer son deuxième but, d’un tir puissant en dehors de la surface de réparation, qui n’a laissé aucune chance au portier panaméen.

La belle prestation du Onze national, qui a intensifié ses attaques tout au long de la rencontre, a porté ses fruits grâce au milieu de terrain, Hamza Sakhi (49e), avant de signer un quatrième but par l’attaquant Karim Achehbar (85e). Les joueurs panaméens ont réussi à réduire l’écart par Ervin Zorrilla dans les derniers souffles du match (88e).

 

Lire aussi

Corée du Sud : La crise sanitaire s’aggrave sur fond de craintes pour l’économie

jeudi, 9 décembre, 2021 à 11:22

La Corée du Sud a enregistré jeudi un nombre record d’infections quotidiennes au Covid-19 pour la deuxième journée consécutive, un bilan qui commence à susciter des craintes de voir la crise sanitaire torpiller les gains économiques réalisés par le pays en 2021

Chine: feu vert pour un traitement contre la Covid-19

jeudi, 9 décembre, 2021 à 11:18

La Chine a donné pour la première fois son accord pour un traitement contre la Covid-19, dans le sillage d’une reprise épidémique avec l’apparition du variant Omicron

L’espace devenu un terrain de plusieurs enjeux (expert)

jeudi, 9 décembre, 2021 à 11:06

Dans un monde en mutation profonde, l’espace est devenu un terrain de plusieurs enjeux que ce soit économique, scientifique, militaire ainsi que géostratégique, a affirmé l’universitaire et géo-politologue Cherkaoui Roudani.