M. Boulif examine avec des responsables bahreïnis les moyens de renforcer la coopération bilatérale dans le domaine des transports

M. Boulif examine avec des responsables bahreïnis les moyens de renforcer la coopération bilatérale dans le domaine des transports

jeudi, 16 janvier, 2014 à 13:32

Manama  – Le ministre délégué auprès du ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif, a entamé, mercredi, une visite à Bahreïn, au cours de laquelle il s’entretiendra avec les responsables bahreïnis des moyens de renforcer la coopération bilatérale dans les domaines des transports maritime et aérien, des travaux publics et de la logistique.

En marge de cette visite de quatre jours, M. Boulif, qui représente le Maroc à la Foire internationale de l’aviation de Bahreïn, s’entretiendra aussi avec des responsables de pays frères et amis des moyens de consolider les relations bilatérales dans le secteur du transport, particulièrement le transport aérien.

Dans une déclaration à la MAP, M. Boulif, qui conduit une importante délégation, a indiqué que ses entretiens avec les responsables bahreïnis, particulièrement les ministres du transport et des travaux publics, seront axés sur l’examen des moyens de mettre en œuvre les accords de coopération bilatérale en la matière et la question de la relance de la liaison aérienne directe qui existait déjà entre les deux pays, ajoutant que les deux parties examineront également la question de la conclusion d’un accord de partenariat entre le port de Manama et un port marocain.

Les responsables des deux pays évoqueront aussi les moyens de renforcer la coopération dans le domaine de la formation, a souligné M. Boulif, relevant que le Bahreïn a exprimé le souhait de tirer profit de l’expérience marocaine pilote en la matière aux plans arabe et africain.

Outre la question de la mise en œuvre de l’accord-cadre relatif au transport, les travaux publics et la logistique dans le cadre du Conseil de la coopération du Golfe, les responsables marocains et bahreïnis discuteront des moyens de renforcer les opportunités d’investissement et l’échange des visites entre les hommes d’affaires des deux pays afin de consolider les relations de fraternité unissant les deux pays, a-t-il indiqué.

Le ministre et la délégation l’accompagnant ont effectué, mercredi, une visite au port Salman à Manama, au cours de laquelle les responsables portuaires bahreïnis ont fourni des explications sur les différents services du port chargés notamment de la navigation maritime, l’enregistrement des bateaux, la sécurité maritime et la protection de l’environnement.

Au cours de cette réunion, M. Boulif a présenté les grandes lignes de la stratégie pilote du Maroc dans le domaine des ports, qui est basée sur le renforcement des infrastructures des ports régionaux, de façon à consolider les relations du Royaume et sa forte présence dans l’espace méditerranéen et dans le continent africain, ainsi que sur l’idée des Ports Services logistiques visant à attirer les grandes et moyennes entreprises internationales spécialisées dans des industries spécifiques.

Lire aussi

Le Maroc reste fermement engagé à renforcer la politique de sa gouvernance migratoire humaniste (journal ivoirien)

samedi, 2 juillet, 2022 à 17:53

Le Maroc reste fermement engagé à renforcer la politique de sa gouvernance migratoire humaniste, souligne le journal ivoirien en ligne ‘’Afrik Monde’’.

Covid-19: 3.306 nouveaux cas, plus de 6,55 millions de personnes ont reçu trois doses du vaccin

samedi, 2 juillet, 2022 à 17:19

Un total de 3.306 nouveaux cas d’infection au nouveau coronavirus (Covid-19) et 2.532 guérisons a été enregistré au Maroc dans les dernières 24 heures, a indiqué samedi le ministère de la Santé et de la Protection sociale, qui fait état de trois nouveaux décès.

Baccalauréat 2022: un taux de réussite de 75,27% à Rabat-Salé-Kénitra au titre de la session normale

samedi, 2 juillet, 2022 à 17:00

Un total de 46.211 candidats scolarisés ont passé avec succès la session normale de l’examen national unifié du baccalauréat 2022 au niveau de la région de Rabat-Salé-Kénitra, soit un taux de réussite de 75,27%, contre 74,72% au titre de la même session une année auparavant, a annoncé, samedi, l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF).