Genève : M. Zniber plaide pour des actions concrètes en faveur des personnes en situation de handicap

Genève : M. Zniber plaide pour des actions concrètes en faveur des personnes en situation de handicap

mercredi, 3 juillet, 2024 à 18:51

Genève – Le président du Conseil des droits de l’Homme des Nations unies (CDH), Omar Zniber, a plaidé, mercredi à Genève, pour des actions concrètes en faveur des personnes en situation de handicap.

“Nous nous réunissons aujourd’hui avec un engagement commun en faveur des droits des personnes handicapées. Nous reconnaissons collectivement l’importance d’intégrer les droits des personnes handicapées dans tous nos efforts et la nécessité de nous engager dans des actions concrètes, tenant compte des handicaps et fondées sur les droits”, a indiqué le président du CDH et Ambassadeur Représentant permanent du Maroc à Genève, à l’ouverture d’un side-event en marge de la 56è session du Conseil.

De l’avis de M. Zniber, cette rencontre, organisée sous le thème “Élaboration d’une feuille de route pour un agenda post-2030 favorisant l’intégration des personnes en situation de handicap”, constitue la première étape de la définition d’engagements concrets en faveur de la réalisation des droits de cette catégorie au niveau mondial, en s’appuyant sur les pratiques nationales et en renforçant la collaboration avec les organisations actives avec les personnes en situation de handicap.

Citant le cas du Maroc, le diplomate a souligné la Haute sollicitude que Sa Majesté le Roi Mohammed VI accorde aux personnes en situation de handicap.

M. Zniber a, par ailleurs, mis l’accent sur la nécessité de mobiliser les efforts multilatéraux en vue d’intégrer, d’amplifier et de concrétiser les droits fondamentaux des personnes en situation de handicap.

“Tout au long de la discussion, les membres du Conseil sont restés unis, montrant que les droits des personnes en situation de handicap sont un point commun pour nous tous, au-delà des différences géopolitiques. Un terrain d’entente au service du bien”, a dit le président du CDH.

Revenant sur l’issue de cette table ronde, M. Zniber a souligné la nécessité de redoubler d’efforts pour intégrer les droits des personnes en situation de handicap dans le système des Nations unies, de développer des systèmes de soins et d’assistance fondés sur les droits de l’homme pour que les personnes handicapées soient des agents de développement efficaces.

Il s’agit également, selon le diplomate, de renouveler l’engagement en faveur de la stratégie des Nations unies pour l’intégration des personnes handicapées, en faisant des Nations unies un employeur de choix pour les personnes handicapées, et d’investir dans l’autonomisation des personnes en situation de handicap de tous âges, y compris les femmes, au niveau régional et national, afin de défendre et de faire progresser leurs droits humains.

Dans le même ordre d’idées, M. Zniber a souligné l’impératif de mobiliser des ressources pour aider les pays à mettre en œuvre la Convention relative aux droits des personnes handicapées et de mobiliser un soutien politique mondial en faveur des droits de cette catégorie, en encourageant les États partenaires à tenir compte de ces conclusions lors de la réunion ministérielle du G7 sur l’inclusion et le handicap, prévue en octobre sous la présidence de l’Italie.

“Alors que nous progressons vers l’Agenda post-2030, engageons-nous à faire en sorte que nos efforts conduisent à des changements tangibles dans la vie des personnes en situation de handicap à l’échelle mondiale”, a-t-il ajouté, notant que le Sommet mondial sur le handicap, qui se tiendra en 2025 sous l’égide de l’Allemagne et de la Jordanie, “offre une occasion unique de donner suite aux engagements du G7”.

Co-organisé par la Mission permanente de l’Italie à Genève et le Bureau du Haut-Commissaire aux droits de l’homme, le side-event sert de plateforme préparatoire pour la réunion du G7 sur l’inclusion et le handicap ( 14-16 octobre 2024), le Sommet social mondial et le Sommet mondial sur le handicap, qui se tiendront tous deux en 2025.

L’événement parallèle, qui a vu la participation du Haut-Commissaire aux droits de l’homme, Volker Türk, et Alessandra Locatelli, ministre italienne des personnes handicapées, s’assigne pour mission d’amorcer le dialogue entre les États, afin de définir des mesures concrètes pour réaliser l’inclusion des personnes handicapées au niveau mondial.

Lire aussi

4ème édition du prix national “Génération Solidaire” : 27 coopératives primées

mercredi, 24 juillet, 2024 à 21:11

Vingt-sept coopératives de jeunes les plus innovantes ont été primées, mercredi à Rabat, lors de la 4ème édition du prix national “Génération Solidaire”, initiée par le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire, et l’Office du Développement de la Coopération (ODCO).

Ministère de la Justice-DGSN : Vers une administration judiciaire électronique intégrée

mercredi, 24 juillet, 2024 à 20:32

Le ministère de la Justice et la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) ont signé, mercredi à Rabat, un protocole d’accord visant à réguler et faciliter la coopération en matière d’échange de données électroniques, un pas important vers le renforcement de la coopération et du partenariat pour la mise en place d’une administration judiciaire électronique intégrée, permettant un accès conjoint à l’information entre les deux parties.

BAM lance la 2ème édition de son Prix pour la recherche économique et financière

mercredi, 24 juillet, 2024 à 20:15

Bank Al-Maghrib (BAM) a annoncé, mercredi, le lancement de la deuxième édition du “Prix Bank Al-Maghrib pour la recherche économique et financière”, fixant le 30 septembre 2024 comme date limite de dépôt des candidatures.