La Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains organise une rencontre à Bissau sur «La coexistence pacifique: La voie d’une entente culturelle et sociale entre les religions»

La Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains organise une rencontre à Bissau sur «La coexistence pacifique: La voie d’une entente culturelle et sociale entre les religions»

jeudi, 2 juin, 2022 à 13:07

Bissau – La section de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains en République de Guinée-Bissau organise, les 4 et 5 juin à Bissau, une rencontre scientifique autour du thème «La coexistence pacifique : La voie d’une entente culturelle et sociale entre les religions».

Selon un communiqué de la Fondation, les travaux de la rencontre porteront sur cinq axes qui visent la consécration, la consolidation et la diffusion de la culture de la coexistence dans les pays africains.

L’organisation de ce forum vient en réponse au besoin urgent d’un dialogue continu et créatif entre les adeptes des différentes religions, qui est d’une importance capitale, car il s’agit d’une nécessité humaine pour renforcer les points communs de l’humanité et la coopération entre les peuples pour affronter toutes les formes de violence et de haine, consacrer la culture de coexistence et réaliser la paix dans toutes les parties du globe.

La gestion de la différence de religions et de cultures et la promotion de l’innovation, note le communiqué, requièrent un environnement où règne le respect mutuel et le dialogue constructif pour le bien de l’être humain sur cette terre qui nous accueille tous.

Il est de la responsabilité des acteurs des affaires religieuses et de ceux qui en ont la charge dans les pays africains, avec leurs diverses croyances et convictions religieuses, de construire des ponts de dialogue, de coopération et d’ouverture pour l’intérêt des peuples du continent, et partant, contribuer au processus de construction et de développement dans le continent loin de la culture de l’exclusion et de l’extrémisme.

L’organisation de cette rencontre s’inscrit en droite ligne des objectifs de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains, qui s’intéresse à la coopération entre les ouléma du Maroc et les ouléma des autres pays africains, d’une part, et entre ces ouléma entre eux, d’autre part, afin de préserver la religion de la distorsion et de l’extrémisme, et de mettre ses valeurs au service de la stabilité et du développement dans ces pays.

L’organisation de telles rencontres est d’une grande importance pour édifier un dialogue entre les différents acteurs religieux, qu’ils soient des individus ou des institutions, afin de consacrer la culture de la paix, de promouvoir les valeurs de coexistence, et d’éliminer les préjugés sur l’autre pour assurer la stabilité de la société humaine mondiale.

Tout cela est au cœur des préoccupations de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains, qui porte ce noble message humanitaire, issu des préceptes religieux et moraux humains.

Aussi, en organisant ces forums et rencontres scientifiques, elle traduit les orientations sages du Président de la Fondation, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, que Dieu L’assiste, qui ne cesse de souligner dans Ses discours le rôle central du dialogue et de la paix, ajoute le communiqué qui rappelle dans ce sens le discours du Souverain à l’occasion de l’accueil officiel de Sa Sainteté le Pape François, le 30 mars 2019.

Dans ce discours, SM le Roi relève que ’’L’union de tous les Marocains, par-delà les confessions, en est un exemple éloquent. Cette symbiose est notre réalité. Elle se matérialise par des mosquées, des églises et des synagogues qui, depuis toujours, se côtoient dans les villes du Royaume. Nous, Roi du Maroc, Amir Al-Mouminine, Nous Nous portons Garant du libre exercice des cultes. Nous sommes le Commandeur de tous les croyants’’.

Les participants à cette rencontre auront à débattre de thèmes traitant du concept de coexistence et de pluralisme religieux, du rôle du discours religieux dans la promotion de la coexistence pacifique entre les composantes de la société africaine, des moyens de consolider les valeurs humaines communes et des finalités de l’harmonie sociale et culturelle face au discours de la haine et de la violence, de la contribution des médias au développement des sentiments religieux et nationaux, et des perspectives de la coexistence pacifiques entre les composantes de la société africaine.

Lire aussi

Championnat arabe de boxe (Juniors): 7 médailles et une place sur le podium pour le Maroc

dimanche, 7 août, 2022 à 15:59

La sélection marocaine de boxe (juniors) a remporté 7 médailles (2 en or, 1 en argent et 4 en bronze), pour le compte du 5-ème championnat arabe tenu au Caire du 1er au 7 août.

Mondiaux juniors: Le Marocain Benyazide remporte le bronze du 3000 m steeple

dimanche, 7 août, 2022 à 14:00

Le Marocain Salaheddine Benyazide a remporté, samedi à Cali (Colombie), le bronze du 3000 m steeple des Championnats du monde juniors d’athlétisme.

Casablanca: Lever de rideau sur la 1ère édition du Festival Al Fida National de théâtre

dimanche, 7 août, 2022 à 12:00

Le rideau a été levé, samedi soir à Casablanca, sur la 1ère édition du Festival Al Fida National de théâtre qui se poursuivra jusqu’au 14 août courant sous le thème “Vers un renouveau du théâtre”.


MAP LIVE

M24TV

Les plus populaires