Sahara: L’appel de M. Guterres aux “parties” à reprendre le processus politique réaffirme la centralité de l’Onu dans ce dossier (universitaire)

Sahara: L’appel de M. Guterres aux “parties” à reprendre le processus politique réaffirme la centralité de l’Onu dans ce dossier (universitaire)

mercredi, 26 janvier, 2022 à 18:44

Casablanca – L’appel du Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, aux “parties” à reprendre le processus politique, réaffirme la centralité de l’ONU dans la résolution du différend artificiel autour du Sahara marocain, a affirmé, mercredi à Casablanca, le professeur Abdellatif Komat.

Cet appel fait référence à la résolution 2602 du Conseil de sécurité (29 octobre 2021) dans laquelle l’appareil exécutif de l’ONU réitère son appel aux parties, en l’occurrence le Maroc, l’Algérie, la Mauritanie et le « polisario » à reprendre le processus des tables rondes dans un esprit de réalisme et de compromis pour parvenir à une solution politique, réaliste, pragmatique, durable et basée sur le compromis, a rappelé M. Komat, doyen de la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales, à l’Université Hassan II de Casablanca.

Cette déclaration constitue également un “soutien” à l’Envoyé personnel du SG de l’ONU au lendemain de sa visite dans la région, et souligne la centralité de l’ONU dans la résolution de ce différend, qui “constitue un danger pour la région, notamment sur le plan sécuritaire et des risques terroristes”, a indique M. Komat dans une déclaration à la MAP.

Rappelant qu’Alger avait annoncé son refus de participer au processus des tables-rondes, le professeur Komat a estimé que “le problème aujourd’hui est un problème entre Alger et les Nations Unies, notamment via le Conseil de sécurité”.

Et pour témoin, l’universitaire a rappelé que le Conseil de sécurité a mentionné à au moins trois reprises, ce processus comme cadre exécutif dans le cadre de la résolution 2602 pour la poursuite du processus et a, à cinq reprises, appelé l’Algérie à y participer.

Alger, qui a une “grande responsabilité” dans le déclenchement de ce différend, “devrait participer à sa résolution”, a souligné M. Komat, qui a fait remarquer, à l’opposé, que le Maroc continue de s’inscrire parfaitement dans la lignée de la nouvelle résolution onusienne.

Par ailleurs, l’expert a noté que la visite de M. Staffan de Mistura, l’Envoyé personnel du SG de l’ONU dans la région, intervient au moment où le Maroc a réussi de “grands succès diplomatiques”, notamment avec la reconnaissance de la marocanité du Sahara par les Etats-Unis d’Amérique, et l’ouverture de plusieurs consulats à Laâyoune et Dakhla.

Ces nouvelles réalités s’ajoutent à la nouvelle vision de relations que le Maroc est en train de tisser et de remodeler avec ses partenaires, pour “conforter la position du Royaume, notamment sur le plan de la géostratégie et des relations internationales”, a-t-il dit. Revenant sur le dernier dérapage médiatique de l’agence France presse (AFP), qui a tronqué les propos de M. Guterres pour parler de “deux côtés” au lieu “des parties” au conflit comme l’a dit le chef de l’ONU, M. Komat a estimé qu’il s’agit d’une “faute professionnelle” qu’il va falloir corriger, soulignant la profondeur des relations entre le Maroc et la France.

“Nous avons intérêt à préserver ses relations dans un cadre de confiance et de responsabilité”, a conclu l’universitaire.

Lire aussi

Le Koweït réitère son soutien à l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc

mardi, 17 mai, 2022 à 19:53

L’Etat du Koweït a réitéré son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc et son soutien à la souveraineté du Royaume sur l’ensemble de ses territoires.

Hajj 1443: le ministère des Habous et des Affaires islamiques en contact permanent avec les autorités saoudiennes sur les packages proposés et leurs tarifs (ministre)

mardi, 17 mai, 2022 à 19:35

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques est en contact permanent et quotidien avec les autorités compétentes en Arabie Saoudite au sujet des packages des services de base et supplémentaire prévus pour la saison du Hajj 1443 H, ainsi que leurs tarifs, a affirmé mardi le ministre Ahmed Taoufiq.

Mondial Inde-2022 (Dames U17/dernier tour éliminatoire): Le Maroc affronte le Ghana les 20 mai et 4 juin (CAF)

mardi, 17 mai, 2022 à 19:23

La sélection nationale marocaine féminine de football (U17) jouera le dernier tour des éliminatoires africaines pour la Coupe du Monde 2022, prévue en Inde, face à son homologue ghanéenne, les 20 mai et 4 juin.