Un think tank espagnol souligne l’’’énorme potentiel’’ de développement du partenariat entre Rabat, Madrid et Lisbonne

Un think tank espagnol souligne l’’’énorme potentiel’’ de développement du partenariat entre Rabat, Madrid et Lisbonne

mardi, 9 juillet, 2024 à 12:32

Madrid – L’Institut espagnol Coordenadas pour la gouvernance et l’économie appliquée, un prestigieux centre de réflexion et de recherche, a souligné l’’’énorme potentiel’’ de développement du partenariat entre le Maroc, l’Espagne et le Portugal.

“Grâce à leur coopération dans des domaines tels que le commerce, la sécurité et la migration, ainsi qu’aux échanges culturels et humains, ces trois pays ont forgé une relation qui démontre une capacité d’adaptation et de collaboration dans un monde de plus en plus interconnecté”, relève le think tank espagnol dans une analyse, publiée lundi, sous le titre “La triangulation Maroc-Portugal-Espagne”.

Pour les rédacteurs de l’analyse, l’organisation conjointe de la Coupe du monde 2030 “dépasse sans aucun doute le cadre purement sportif pour symboliser les possibilités et les attentes d’une entente trilatérale qui pourrait s’étendre à d’autres domaines”, relevant que “les trois pays sont voisins et partagent plus de mille ans de culture méditerranéenne et de collaborations historiques qui pourraient aujourd’hui servir de stimulus à une nouvelle vague de coopération partagée”.

‘’La relation trilatérale entre le Maroc, le Portugal et l’Espagne est un tissu complexe d’histoire, de politique, d’économie et de culture qui a évolué au fil des siècles. Les trois pays partagent une connexion géographique unique dans la région du Maghreb et la péninsule ibérique, qui a considérablement influencé leurs interactions au fil du temps’’, fait-on observer.

Et d’ajouter que le Maroc est un partenaire commercial important pour les deux pays ibériques, avec des échanges allant des produits agricoles aux produits manufacturés et aux services, notant que la proximité géographique et l’amélioration des infrastructures de transport ont facilité les échanges transfrontaliers et la coopération économique.

Outre le commerce, l’analyse relève que la coopération en matière de sécurité est un autre exemple d’une coordination accrue entre les trois pays, relevant que le Maroc joue un rôle crucial dans la lutte contre l’extrémisme dans la région, en collaborant étroitement avec l’Espagne et le Portugal dans ce domaine.

La migration est également une question importante dans cette coopération trilatérale, qui a conduit à la mise en œuvre de programmes de développement conjoints dans les pays d’origine et de transit, ainsi qu’à des efforts visant à améliorer les conditions d’accueil et l’accès aux services pour les migrants, d’après les conclusions de cette analyse.

Ces questions ont évolué ces dernières années de manière globalement positive, faisant preuve d’une maturité politique et diplomatique qui offre un énorme potentiel pour stimuler les liens entre les parties, projette l’analyse.

Dans le domaine culturel, les relations entre le Maroc, le Portugal et l’Espagne sont ‘’riches et complexes’’, relève le think tank. ‘’L’influence arabe et berbère sur la péninsule ibérique au cours de la période médiévale a laissé une marque indélébile sur la culture et l’architecture de l’Espagne et du Portugal, comme en témoignent la présence de l’architecture mudéjare et l’influence de la langue arabe sur l’espagnol et le portugais. À leur tour, les cultures espagnole et portugaise ont influencé la musique, la littérature et la gastronomie marocaines, créant ainsi un riche tissu d’échanges culturels’’, détaille-t-on.

Lire aussi

4ème édition du prix national “Génération Solidaire” : 27 coopératives primées

mercredi, 24 juillet, 2024 à 21:11

Vingt-sept coopératives de jeunes les plus innovantes ont été primées, mercredi à Rabat, lors de la 4ème édition du prix national “Génération Solidaire”, initiée par le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire, et l’Office du Développement de la Coopération (ODCO).

Ministère de la Justice-DGSN : Vers une administration judiciaire électronique intégrée

mercredi, 24 juillet, 2024 à 20:32

Le ministère de la Justice et la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) ont signé, mercredi à Rabat, un protocole d’accord visant à réguler et faciliter la coopération en matière d’échange de données électroniques, un pas important vers le renforcement de la coopération et du partenariat pour la mise en place d’une administration judiciaire électronique intégrée, permettant un accès conjoint à l’information entre les deux parties.

BAM lance la 2ème édition de son Prix pour la recherche économique et financière

mercredi, 24 juillet, 2024 à 20:15

Bank Al-Maghrib (BAM) a annoncé, mercredi, le lancement de la deuxième édition du “Prix Bank Al-Maghrib pour la recherche économique et financière”, fixant le 30 septembre 2024 comme date limite de dépôt des candidatures.