Débat à Rabat sur “Les fondements juridiques de l’action associatives au Maroc”

Débat à Rabat sur “Les fondements juridiques de l’action associatives au Maroc”

dimanche, 16 juin, 2013 à 11:18

Rabat – La Commission du dialogue national sur la société civile a organisé, samedi à Rabat, une conférence nationale sur “les fondements juridiques de l’action associative au Maroc”, en présence d’une pléiade d’académiciens et chercheurs universitaires spécialisés en droit constitutionnel et sciences politiques.

Dans une allocution à cette occasion, le président de la Commission nationale sur le dialogue national sur la société civile, Moulay Ismail Alaoui a affirmé que la Commission veille constamment à maintenir son autonomie d’action et à entourer ses consultations de la transparence requise, le but étant de mettre le bilan de son action au diapason des aspirations du peuple marocain à l’ancrage du processus démocratique.

Lire aussi

L’Institution du Médiateur du Royaume, “un véritable mécanisme” d’ajustement des comportements administratifs défaillants (M. Benalilou)

mercredi, 8 décembre, 2021 à 22:02

L’Institution du Médiateur du Royaume se veut “un véritable mécanisme” de détection et d’ajustement des comportements administratifs défaillants et “un pilier essentiel” pour le soutien des efforts de la bonne gouvernance, a affirmé, mardi, le Médiateur du Royaume, Mohamed Benalilou.

Accident mortel d’un jeune à Casablanca: Les investigations n’ont conclu à aucune violation de la loi par la patrouille motocycliste (communiqué)

mercredi, 8 décembre, 2021 à 22:01

Les investigations diligentées à propos de l’accident mortel d’un jeune motocycliste, survenu le 9 août dernier à Ain Sebaa-Hay Mohammadi, n’ont conclu à aucune violation de la loi par la patrouille des policiers motards, suite à quoi il a été décidé de classer le procès-verbal relatif à ces faits, a affirmé, mercredi, le procureur général du Roi près la Cour d’appel à Casablanca.

Le Haut Conseil d’Etat libyen propose le report de la présidentielle à février

mercredi, 8 décembre, 2021 à 21:57

Le Haut Conseil d’Etat libyen (HCE) a proposé, mercredi, le report à février l’élection présidentielle prévue le 24 décembre.