Préfecture d’Aïn Chock: l’intégration scolaire des enfants à besoins spécifiques au centre des intérêts de l’INDH

Préfecture d’Aïn Chock: l’intégration scolaire des enfants à besoins spécifiques au centre des intérêts de l’INDH

mercredi, 26 janvier, 2022 à 21:39

Casablanca – La prise en charge des enfants à besoins spécifiques et l’amélioration de leurs conditions de vie constituent l’un des principaux axes de l’agenda de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) qui, depuis son lancement en 2005, ne cesse de développer des projets visant à les faire bénéficier de leurs droits notamment le droit à l’enseignement.

En effet, l’Initiative nationale pour le développement humain dans la préfecture d’arrondissement d’Aïn Chock à Casablanca a réalisé plusieurs projets en partenariat avec des acteurs de la société civile au profit des enfants à besoins spécifiques issus de familles nécessiteuses.

Il s’agit notamment de la mise en place de salles consacrées aux enfants autistes à l’école Abdelkader Mazini et d’autres salles pour la prise en charge sociale des enfants en situation de handicap mental à l’école Bachar Bnou Bard relevant de la préfecture d’arrondissement d’Aïn Chock.

La responsable de la Division de l’amélioration des revenus et l’insertion économique des jeunes à la préfecture d’arrondissement d’Aïn Chock, Latifa Rouhi, a souligné que dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain, dont les bases ont été établies par Sa Majesté le Roi Mohammed VI , plusieurs projets ont été réalisés dans divers domaines particulièrement dans le secteur éducatif et social au profit des enfants à besoins spécifiques issus de familles nécessiteuses. Parmi les projets réalisés au niveau de la préfecture d’arrondissement d’Aïn Chock figure la mise en place de salles pour la prise en charge sociale des enfants autistes et en situation de handicap mental à l’école Abdelkader Mazini et l’école Bachar Bnou Bard, a précisé Mme Rouhi.

Le premier projet a été réalisé à l’école Abdelkader Mazini en partenariat avec l’Association d’intervention précoce pour les enfants souffrant d’un handicap, avec un montant de 160.000 dirhams auquel l’INDH a contribué à hauteur de 140.000 dhs, a-t-elle rappelé, ajoutant que le deuxième projet, qui concerne l’école Bachar Bnou Bard, a été réalisé, en partenariat avec l’Association Amal pour les enfants à besoins spécifiques mentaux, avec un budget de 410.600 dhs et la contribution de l’INDH s’élève à 380.600 dhs.

Pour sa part, la présidente de l’Association d’intervention précoce pour les enfants souffrant d’un handicap (porteuse du premier projet), Ilham Nahaj, a rappelé que le partenariat de l’association avec l’INDH à Ain Chock a commencé en 2018, notant que le protocole signé entre les deux parties prévoit l’équipement de trois salles, réalisées par la direction provinciale de l’Education nationale à Ain Chock, ainsi que la prise en charge des enfants bénéficiaires issus de familles nécessiteuses.

Elle a également indiqué qu’au départ, 20 enfants autistes issus de familles nécessiteuses ont été pris en charge et 7 ont été intégrés durant la saison scolaire 2019-2020 dans les salles de classe ordinaires et ils poursuivent leurs études de manière normale, ajoutant que l’année suivante, 11 autres élèves ont été intégrés.

De son coté, Kabira Azzi, directrice pédagogique à l’Association Amal pour les enfants à besoins spécifiques mentaux (porteuse du deuxième projet), a souligné que ce projet, lancé en 2014, est le fruit d’un “partenariat riche et fructueux entre l’association, l’INH et le ministère de tutelle, rappelant qu’au début de la réalisation de ces salles, 14 enfants ont été pris en charge et aujourd’hui le nombre s’élève à 95 bénéficiaires, dont 45 enfants autistes et 50 enfants souffrant de retard mental ou de trisomie.

Elle a, en outre, indiqué que ces trois salles (une pour enfants autistes et deux autres pour enfants atteint de retard mental et de trisomie) sont encadrées par 17 cadres éducatifs, en plus de 7 spécialistes.

Lire aussi

Le Koweït réitère son soutien à l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc

mardi, 17 mai, 2022 à 19:53

L’Etat du Koweït a réitéré son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc et son soutien à la souveraineté du Royaume sur l’ensemble de ses territoires.

Hajj 1443: le ministère des Habous et des Affaires islamiques en contact permanent avec les autorités saoudiennes sur les packages proposés et leurs tarifs (ministre)

mardi, 17 mai, 2022 à 19:35

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques est en contact permanent et quotidien avec les autorités compétentes en Arabie Saoudite au sujet des packages des services de base et supplémentaire prévus pour la saison du Hajj 1443 H, ainsi que leurs tarifs, a affirmé mardi le ministre Ahmed Taoufiq.

Mondial Inde-2022 (Dames U17/dernier tour éliminatoire): Le Maroc affronte le Ghana les 20 mai et 4 juin (CAF)

mardi, 17 mai, 2022 à 19:23

La sélection nationale marocaine féminine de football (U17) jouera le dernier tour des éliminatoires africaines pour la Coupe du Monde 2022, prévue en Inde, face à son homologue ghanéenne, les 20 mai et 4 juin.