Recrutement des cadres des AREF: les nouvelles conditions visent l’amélioration de la qualité de l’école et de la profession d’enseignant (responsable)

Recrutement des cadres des AREF: les nouvelles conditions visent l’amélioration de la qualité de l’école et de la profession d’enseignant (responsable)

vendredi, 3 décembre, 2021 à 11:44

Rabat – Les nouvelles conditions relatives au recrutement des cadres des académies régionales d’éducation et de formation (AREF) visent à améliorer la qualité de l’école et de la profession d’enseignant, a indiqué le directeur de l’AREF Rabat-Salé-Kénitra, Mohamed Aderdour.

M. Aderdour, qui était jeudi l’invité du journal télévisé de la mi-journée de “M24”, la chaîne d’information en continu de la MAP, a indiqué que la qualité du système d’éducation et de formation est devenu un objectif fondamental, d’autant plus que les rapports internationaux et nationaux ont relevé qu’une meilleure formation des enseignants demeure un facteur clé pour garantir une éducation de qualité.

On a besoin d’un enseignant bien formé, a-t-il insisté, notant que pour atteindre cet objectif, il faut promouvoir aussi bien la formation de base que celle continue.

En relation avec la fixation à 30 ans de la limite d’âge d’accès à la profession enseignante, le responsable pédagogique a souligné que, dans certains cas, les titulaires d’une licence sont recrutés à un âge un peu avancé, ce qui se répercute sur leur carrière professionnelle.

Par le passé, l’accès aux centres de formation était autorisé pour les moins de 25 ans, avant d’ouvrir par la suite l’accès aux centres à des licenciés un peu plus âgés, a-t-il poursuivi.

Evoquant l’ouverture des concours de recrutement aux cadres administratifs, M. Aderdour a expliqué que cette mesure vise à faire face au manque d’effectifs dans les AREF, en raison des départs en retraite, mettant l’accent sur le rôle de ces cadres dans la gestion de la chose éducative dans les établissements d’enseignement à travers notamment l’encadrement et l’orientation des élèves.

La décision de recruter ces cadres administratifs vise à promouvoir la qualité des services pédagogiques et à accompagner la mise en oeuvre de la loi-cadre relative au système éducatif, a ajouté M. Aderdour.

Le secteur de l’éducation et de la formation a besoin de cadres spécialisés qui sont bien formés et d’une rationalisation de la gestion des ressources humaines, a-t-il conclu.

Lire aussi

Amélioration de l’école publique : le ministère de l’Éducation lance un formulaire pour recueillir les avis des citoyens

samedi, 21 mai, 2022 à 14:33

Rabat – Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports a lancé, via la plateforme “madrastna.ma”, un formulaire destiné à tous les citoyens pour participer à la consultation nationale sur l’amélioration de l’école publique.

Rabat: Le DG de l’ONEE explore de nouvelles possibilités de financement avec la Suisse

samedi, 21 mai, 2022 à 14:24

Directeur Général de l’Office national de l’Electricité et de l’Eau potable (ONEE), Abderrahim El Hafidi, s’est réuni, jeudi à Rabat, avec le vice-président Senior de l’Assurance suisse contre les risques à l’exportation (SERV), Dominique Aubert, accompagné du conseiller commercial et scientifique à l’Ambassade de Suisse au Maroc, Youness El Hachimi.

Le Maroc récolte les fruits d’une riche expérience institutionnelle des Rois de la Dynastie Alaouite (M. Bensaid)

samedi, 21 mai, 2022 à 13:27

Le Maroc récolte les fruits d’une longue et riche expérience institutionnelle réalisée depuis le 17e siècle jusqu’à nos jours par les Rois de la Dynastie Alaouite, a souligné, vendredi à Marrakech, le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, M. Mohamed Mehdi Bensaid.