La Chambre des Représentants et le département chargé de la Transition numérique s’allient pour le renforcement du caractère officiel de la langue amazighe

La Chambre des Représentants et le département chargé de la Transition numérique s’allient pour le renforcement du caractère officiel de la langue amazighe

lundi, 10 juin, 2024 à 16:14

Rabat – La Chambre des Représentants et le ministère délégué chargé de la Transition numérique et de la Réforme administrative ont conclu, lundi à Rabat, une convention de partenariat s’inscrivant dans le cadre des chantiers gouvernementaux relatifs à la mise en oeuvre du caractère officiel de la langue amazighe.

Signée par le président de la Chambre des Représentants, Rachid Talbi El Alami, et la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, Ghita Mezzour, cette convention tend à concrétiser le plan procédural approuvé par la Chambre pour la mise en oeuvre du caractère officiel de la langue amazighe dans ses travaux.

S’exprimant à cette occasion, M. Talbi El Alami a indiqué que cette convention contribuera au renforcement de l’utilisation de l’amazighe, en tant que langue officielle, notant que la Chambre a déployé des efforts importants dans ce sens, en lançant le projet de traduction simultanée en amazighe qui a bénéficié du soutien du ministère.

La convention vise à soutenir la traduction simultanée en amazighe et à mettre en œuvre les dispositions de la loi organique relative à la mise en oeuvre de la langue amazighe, a-t-il précisé, ajoutant que la traduction simultanée des séances de la Chambre des Représentants n’est qu’une première étape, qui sera suivie d’un autre permettant la traduction simultanée des travaux des commissions parlementaires et la traduction écrite, dans un délai de cinq ans, en harmonie avec les dispositions juridiques.

De son côté, Mme Mezzour a souligné que son département veille à appuyer et accompagner la Chambre des Représentants dans l’intégration de la langue amazighe dans ses activités, conformément aux dispositions de la loi organique n°26.16, notamment l’article 9 qui stipule que la langue amazighe doit être utilisée, à côté de la langue arabe, dans le cadre des travaux des séances publiques du Parlement et de ses organes.

En vertu de ce texte, a-t-elle poursuivi, le ministère assure la traduction simultanée de ces travaux à partir et vers l’amazighe, avec une diffusion sur les chaînes de télévision et les radios publiques amazighes, ainsi qu’à travers la chaîne officielle de la Chambre des Représentant sur YouTube.

Et d’ajouter qu’aux termes de la convention, le champ de la coopération sera élargi incluant des domaines plus vastes permettant de renforcer l’utilisation de la langue amazighe, y compris l’actualisation de la traduction en amazighe du contenu des affiches et des panneaux de signalisation, outre le soutien de l’ensemble des projets et programmes visant à promouvoir la langue amazighe au sein de la Chambre des Représentants, de manière à “permettre aux citoyens de suivre les activités de leurs élus au sein de la Chambre”.

Dans ce sillage, la ministre a souligné que Sa Majesté le Roi Mohammed VI accorde une attention particulière à la langue amazighe, en tant que composante essentielle de la culture nationale et un patrimoine ancré dans l’histoire des Marocains, d’autant plus qu’elle a été consacrée par la Constitution comme langue officielle.

Lire aussi

Sahara: Le Burkina Faso réitère son soutien à l’initiative d’autonomie, “la meilleure solution”

vendredi, 14 juin, 2024 à 23:49

Le Burkina Faso a réaffirmé, à New York, son soutien à l’initiative marocaine d’autonomie, “la meilleure solution” au différend régional autour du Sahara marocain.

Hajj 1445 : des initiatives pour promouvoir la mobilité verte (ministre)

vendredi, 14 juin, 2024 à 22:17

Des initiatives et des techniques favorisant la mobilité verte ont été adoptées en matière de transport et de la logistique dédiés aux pèlerins, a indiqué, vendredi à Mina, le ministre saoudien du Transport et des Services logistiques, Saleh Al-Jasser.

Province d’Al Haouz: Poursuite des efforts pour la bonne célébration de l’Aïd al-Adha

vendredi, 14 juin, 2024 à 22:13

Les préparatifs pour célébrer l’Aïd al-Adha se poursuivent dans la province d’Al Haouz, afin de garantir que cet événement religieux se déroule dans des conditions optimales, répondant aux attentes des habitants de la région, notamment dans les zones touchées par le séisme.