M. Talbi Alami : Les parlementaires et les élites du monde sont appelés à rendre le travail des parlements plus efficient

M. Talbi Alami : Les parlementaires et les élites du monde sont appelés à rendre le travail des parlements plus efficient

samedi, 27 novembre, 2021 à 19:54

Madrid – Le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, a affirmé, samedi à Madrid, que les parlementaires et les élites du monde entier sont tenus d’insuffler une nouvelle dynamique à la démocratie et de rendre le travail des parlements plus efficient.

« Nous, parlementaires et élites, devons rester attachés à la nécessité de donner l’impulsion et la dynamique nécessaires à la démocratie et à rendre l’action des parlements agissante et efficiente”, a souligné M. Talbi Alami dans une allocution prononcée au nom du Royaume du Maroc à la 143ème session de l’Assemblée de l’Union interparlementaire (UIP), qui se tient du 26 au 30 novembre à Madrid.

Face à certaines thèses tendant à affirmer que la démocratie institutionnelle représentative qu’incarnent les parlements « est épuisée », M. Talbi Alami a plaidé pour le renouvellement de la démocratie institutionnelle.

En plus de leur mission initiale de légiférer et de contrôler l’action gouvernementale, les parlements sont appelés à se concentrer sur l’évaluation des politiques publiques, leur impact sur la vie des citoyens et le renforcement de la diplomatie parlementaire, a-t-il insisté.

Il a, dans sens, souligné l’importance de consolider le concept d’un parlement de proximité, qui communique de manière permanente avec les citoyens, et reflète leurs préoccupations, et de renforcer les rôles des partis politiques comme l’un des outils de médiation nécessaires à la stabilité et à la promotion de la participation à la gestion des affaires publiques.

Le président de la Chambre des représentants a mis également l’accent sur l’importance de la consécration de la démocratie participative et la citoyenneté et le soutien du rôle de la société civile, qui encadre les initiatives citoyennes en proposant des lois, en soumettant des pétitions aux pouvoirs publics et en contribuant à l’évaluation des politiques publiques.

M. Talbi Alami a également souligné la nécessité de redonner la considération au débat public constructif, à la politique, à la pensée et aux valeurs démocratiques et de tirer profit de manière positive des nouvelles technologies et des réseaux de communication pour promouvoir les valeurs de la démocratie, du pluralisme, de modération et d’ouverture, mettant en avant la contribution des parlements à la consolidation des valeurs de participation et de démocratie, aux côtés de la famille, des médias, de l’école, de l’université et de l’espace public.

D’autre part, le président de la Chambre des représentants a évoqué le rôle de la démocratie aujourd’hui dans un certain nombre de questions qui sont devenues des facteurs d’influence dans les stratégies internationales, tels que les migrations, l’asile, les déplacements et les déséquilibres climatiques, exhortant les parlementaires à s’attaquer aux racines de ces défis actuels.

Évoquant la crise liée au Covid-19, le président de la Chambre des représentants a expliqué que cette pandémie a accentué les inégalités sociales au sein des pays, entre les membres de la communauté internationale, entre le Nord et le Sud, et entre les riches et les pauvres, alors que les écarts se sont accrus, la polarisation s’est intensifiée et les manifestations et protestations se sont multipliées dans le Sud comme dans le Nord.

Selon M. Talbi Alami, cette situation a exacerbé les défis auxquels la démocratie représentative est déjà confrontée, mettant en exergue le rôle des parlements pour adopter une législation adaptée au contexte actuel, renforcer les droits et libertés et approuver les budgets nécessaires pour financer l’économie.

Le Maroc est représenté à la 143e Assemblée de l’UIP par une forte délégation parlementaire, conduite par les présidents de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, et de la Chambre des conseillers, Enaam Mayara.

Cet évènement connaît la participation des présidents des parlements nationaux, des membres des délégations des pays membres de l’UIP et de représentants de syndicats et d’organisations parlementaires régionales en qualité d’observateurs permanents.

Des centaines de membres et délégués de l’UIP du monde entier ont répondu présents en vue de débattre des moyens à même de ‘’surmonter les divisions et de renforcer la cohésion pour relever les défis actuels de la démocratie’’.

Lire aussi

Des experts décryptent les meilleures pratiques d’investissement en bourse

mercredi, 19 janvier, 2022 à 21:58

Des spécialistes du marché boursier ont mis en relief, mercredi, les meilleures pratiques d’investissement en bourse, dans le cadre d’un webinaire organisé par la Bourse de Casablanca en partenariat avec l’Association professionnelle des sociétés de bourse (APSB).

Agadir: Réunion sur la situation du secteur touristique

mercredi, 19 janvier, 2022 à 21:56

Le Conseil communal d’Agadir a tenu, mardi, une réunion avec les professionnels du tourisme pour faire le point sur la situation du secteur et l’état d’avancement des chantiers lancés pour renforcer le positionnement et l’attractivité de la ville.

Le Président de la région de Casablanca-Settat reçoit le bureau du Cercle d’Amitié Maroc-Israël

mercredi, 19 janvier, 2022 à 20:52

Le Président du Conseil de la région de Casablanca-Settat, Abdellatif Maâzouz, a reçu en début de semaine le bureau du Cercle d’Amitié Maroc-Israël.