SIEL 2024: L’écrivaine Hind Berradi présente son roman “De mère en mère”

SIEL 2024: L’écrivaine Hind Berradi présente son roman “De mère en mère”

mercredi, 15 mai, 2024 à 16:51

Rabat – L’écrivaine Hind Berradi a présenté, mercredi à Rabat, son roman “De mère en mère” dans le cadre de la 29ème édition du Salon international de l’édition et du livre (SIEL).

Hind Berradi, qui signe sa première oeuvre littéraire, explore à travers cette fiction le “monde intérieur des femmes” avec en toile de fond les questions de la grossesse et de la maternité, des thématiques qui ont suscité un grand intérêt lors des échanges ayant ponctué la présentation de son livre, notamment auprès de l’assistance féminine.

Introduisant le roman, Sanaa Ghouati, qui modérait cette rencontre, a, d’emblée, salué l’arrivée d’une nouvelle écrivaine qui vient enrichir la littérature féminine “peu consacrée à la grossesse vue de l’intérieur”.

Paru chez Vérone éditions (collection Evasion), “De mère en mère” invite le lecteur à une immersion entre deux pays, à travers l’histoire de deux femmes enceintes liées par la même envie d’aller en quête de vérité et de liberté.

“Deux femmes. Deux grossesses. Deux pays. Mais une même envie d’aller chercher la vérité, jusqu’à dévoiler petit à petit le drame familial qui les relie… et les libère”, lit-on dans la présentation du livre.

Au delà-de la thématique, la modératrice a notamment mis en avant l’écriture “moderne” et la singularité de la démarche de l’auteure qui s’appuie sur des “personnages complexes” et “le secret familial” pour tenir en haleine le lecteur jusqu’au dénouement permettant de comprendre le lien entre les deux femmes protagonistes, dont les histoires semblaient au départ séparées.

Pour Sanaa Ghouati, l’art de préparer le lecteur à un certain niveau de la trame narrative est “un travail de grand écrivain”.

Répondant aux questions de l’assistance, Hind Berradi est revenue sur ses sources d’inspiration, notamment sa double culture franco-marocaine pour le choix des personnages et des lieux de l’intrigue, ses échanges avec son entourage féminin, notamment ses grand-mères, et les femmes qu’elle encadre en tant que coach pour les aider à retrouver confiance en soi, sans oublier sa propre expérience avec la grossesse en tant que jeune maman, sachant que l’oeuvre a été réalisée pendant son congé parental.

A cet égard, l’écrivaine a souligné que le message fort du roman reste celui de “libérer la parole féminine”. A ses yeux, la maternité est l’occasion de révéler la puissance de ces femmes qui, sous la pression de la société, sont dans le doute et de montrer de quoi elles sont capables pour se confirmer “sans être jugées”.

Le roman met en scène deux femmes : Gunié, une Marocaine de 38 ans, qui apprend qu’elle est enceinte de son cinquième enfant et que sa mère a encore fugué; et Fred, 40 ans, une Franco-hollandaise qui, sous le choc d’une grossesse non désirée, la replonge dans un passé douloureux. Leurs histoires, parallèles au départ, s’entremêlent et finissent par se rejoindre via “un drame familial”, selon l’écrivaine.

L’histoire se passe sur les neuf mois de leur grossesse commune. Celle-ci est vécue, certes, de manière complètement différente, mais aux yeux de Hind Berradi, “au-delà de toutes les différences, les mères vivent toutes la même situation au fond, ce qui fait qu’il y a une certaine connivence et complicité entre ces femmes reliées par la maternité même s’il s’agit d’une expérience unique, vécue par chacune à sa manière”.

Après un cursus scientifique et des premières années en tant qu’ingénieure télécoms, Hind Berradi quitte son CDI à 28 ans pour devenir entrepreneure et réaliser les nombreux rêves de sa bucket list ! Elle devient professeure de yoga, déménage sur une île, rejoint une troupe de théâtre et reprend des études. Aujourd’hui, elle est coach de vie et insuffle son enthousiasme à ses clientes pour les aider à franchir aussi le pas, se reconnecter à leur joie et puissance intérieures pour vivre leurs rêves !

Lire aussi

SIEL-2024 : Remise du 10ème Prix national de la lecture

samedi, 18 mai, 2024 à 22:09

Le Prix national de la lecture, dans sa 10ème édition, a été décerné à dix lauréats, à l’occasion d’une cérémonie organisée, samedi à Rabat, dans le cadre du 29ème Salon international de l’édition et du livre (SIEL).

Des enfants victimes du séisme d’Al Haouz visitent les espaces des Journées portes ouvertes de la DGSN à Agadir

samedi, 18 mai, 2024 à 21:46

Les espaces des Journées portes ouvertes de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN), organisées à Agadir, ont accueilli, samedi, un groupe d’enfants, originaires de Tizi N’Test, l’une des communes de la province de Taroudant, touchées par le séisme d’Al Haouz.

Grand Prix SAR la Princesse Lalla Meryem (tirage au sort): La Marocaine El Allami hérite de la tenante du titre

samedi, 18 mai, 2024 à 21:44

La Marocaine Malak El Allami affrontera la tenante du titre et 48e mondiale, l’Italienne Lucia Bronzetti, au premier tour du tableau final du 22è Grand Prix SAR la Princesse Lalla Meryem de tennis, dont le tirage au sort a eu lieu samedi à Rabat.