La Bourse de Casablanca démarre en légère hausse

La Bourse de Casablanca démarre en légère hausse

jeudi, 2 décembre, 2021 à 12:00

Bourse (Casablanca) – La Bourse de Casablanca a ouvert en légère hausse jeudi, son principal indice, le Masi, gagnant 0,05% à 13.177,1 points (pts).

Le MSI 20, indice regroupant les 20 valeurs les plus liquides, progressait de 0,04% à 1.072,78 pts, et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, prenait 0,06% à 10.665,77 pts.

Le Casablanca ESG 10, indice thématique qui calcule la performance des cours des entreprises socialement responsables, se repliait de 0,18% à 986,48 pts.

Aux valeurs individuelles, Stokvis Nord Afrique (+4,34% à 18,99 dirhams (DH)), Colorado (+3,26% à 62,99 DH) et Ciments du Maroc (+3% à 1.854 DH) enregistraient les plus fortes hausses de la matinée.

Lanterne rouge de Masi, Douja Prom Addoha lâchait 2,8% à 10,4 DH, alors que BCP et Res Dar Saada cédaient respectivement 1,39% à 276,1 DH et 1,04% à 29,37 DH.

La veille, le Masi a clôturé sur un gain de 0,65%.

Lire aussi

Le 15è Forum international de Bande dessinée de Tétouan, du 23 au 28 mai

samedi, 21 mai, 2022 à 17:50

La 15è édition du Forum international de Bande dessinée de Tétouan se tiendra, du 23 au 28 mai, à l’initiative du ministère de la Jeunesse, de la culture et de la communication, et l’Institut national des beaux-arts (INBA), en partenariat avec l’association Chouf, sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Inauguration de l’espace de la mémoire de la résistance de Driouch

samedi, 21 mai, 2022 à 17:42

Driouch – L’Espace de la mémoire historique de la résistance et de la libération de la ville de Driouch a été inauguré, vendredi, à l’occasion de la commémoration du 110ème anniversaire du décès de Chérif Mohamed Ameziane, leader de la lutte contre l’occupation espagnole dans la région du Rif oriental.

Lutte contre les médicaments falsifiés: les efforts du Maroc mis en exergue à Rome

samedi, 21 mai, 2022 à 17:37

Rabat – Les efforts du Maroc en matière de lutte contre les médicaments et produits de santé falsifiés et illégaux ont été mis en exergue par la directrice des médicaments et de la pharmacie au ministère de la Santé et de la protection sociale, Mme Bouchra Meddah, lors d’une conférence organisée récemment à Rome, en Italie.