Fès-Meknès: Plus de 64.000 candidats au baccalauréat au titre de la session de juin 2024

Fès-Meknès: Plus de 64.000 candidats au baccalauréat au titre de la session de juin 2024

lundi, 10 juin, 2024 à 17:02

Fès – Plus de 64.000 candidats passent la session ordinaire de l’examen du baccalauréat dans la région Fès-Meknès, qui a démarré lundi dans de “conditions normales” dans les différents centres d’examen.

Le pourcentage de candidates était de 51,72 % (33.253 filles), les examens se déroulant sur trois jours dans toutes les branches répartis entre 249 centres d’examen. Ainsi, le nombre de candidats dans les branches scientifiques, techniques et professionnelles a atteint 50.554, tandis que leur nombre dans les branches des lettres et de l’enseignement originel est de l’ordre de 13.745.

Quant aux candidats libres, ils sont au nombre de 16.995, dont 7.552 élèves filles (44,43 %), répartis entre 20 branches et 66 centres d’examen, dont 173 détenus.

A Fès, le centre d’examen du lycée Arrazi a ouvert ses portes très tôt pour accueillir les bacheliers, dont beaucoup étaient accompagnés de leurs parents. Le lycée, considéré comme l’un des établissements modèles de la ville et de la région, a mis en place les conditions optimales pour accueillir les élèves et assurer le bon déroulement des épreuves.

Dans une déclaration à la presse, le directeur de l’Académie Régionale d’Education et de Formation (AREF) de Fès-Meknès, Fouad Arouadi, a affirmé que l’Académie a mobilisé toutes les ressources humaines pour assurer le succès à cet examen national en réunissant les conditions nécessaires pour son déroulement dans les meilleures conditions et en garantissant le principe d’égalité des chances pour tous les candidats.

Il a ajouté que l’ensemble des ressources humaines, y compris le personnel de l’académie, les professeurs, les enseignants, les directeurs de centres et les observateurs, sont mobilisés pour la réussite de cette opération dont le démarrage s’était déroulé dans des conditions “normales et bonnes”.

De son côté, le directeur du lycée Arrazi, Lahcen Bedida, a indiqué, dans une déclaration à la MAP, que l’espace de l’établissement a été aménagé et adapté pour cette épreuve nationale, en vue de mettre en place un soutien et un climat favorable à tous les candidats au baccalauréat.

Selon les données de l’AREF Fès-Meknès, la direction de l’Éducation nationale de Fès arrive en tête du nombre de candidats au baccalauréat avec 21.189 élèves, suivie de la Direction de Meknès (14.323 candidats).

Quant aux candidats en situation de handicap qui bénéficient de mesures spéciales d’adaptation à l’examen, leur nombre a atteint 59.

En vue d’assurer le déroulement des épreuves du baccalauréat dans de bonnes conditions, l’AREF a déployé des moyens humains, matériels et logistiques et a pris un certain nombre de mesures, notamment en s’assurant que les centres d’examen remplissent les conditions requises en termes de sécurisation des sujets d’examen et de préparation des salles d’examen.

Afin d’appliquer le principe d’égalité des chances, des comités régionaux et provinciaux et des contrôleurs de qualité ont été chargés de surveiller le déroulement des examens dans tous les centres d’examen de la région, afin de lutter contre le phénomène de la tricherie.

Lire aussi

Sahara: Le Burkina Faso réitère son soutien à l’initiative d’autonomie, “la meilleure solution”

vendredi, 14 juin, 2024 à 23:49

Le Burkina Faso a réaffirmé, à New York, son soutien à l’initiative marocaine d’autonomie, “la meilleure solution” au différend régional autour du Sahara marocain.

Hajj 1445 : des initiatives pour promouvoir la mobilité verte (ministre)

vendredi, 14 juin, 2024 à 22:17

Des initiatives et des techniques favorisant la mobilité verte ont été adoptées en matière de transport et de la logistique dédiés aux pèlerins, a indiqué, vendredi à Mina, le ministre saoudien du Transport et des Services logistiques, Saleh Al-Jasser.

Province d’Al Haouz: Poursuite des efforts pour la bonne célébration de l’Aïd al-Adha

vendredi, 14 juin, 2024 à 22:13

Les préparatifs pour célébrer l’Aïd al-Adha se poursuivent dans la province d’Al Haouz, afin de garantir que cet événement religieux se déroule dans des conditions optimales, répondant aux attentes des habitants de la région, notamment dans les zones touchées par le séisme.