Coronavirus : Le Maroc dispose d’un stock suffisant de gaz butane et des moyens logistiques pour assurer l’approvisionnement continu du marché national

Coronavirus : Le Maroc dispose d’un stock suffisant de gaz butane et des moyens logistiques pour assurer l’approvisionnement continu du marché national

dimanche, 22 mars, 2020 à 23:42

Rabat – Le Maroc dispose d’un stock suffisant de gaz butane ainsi que des moyens logistiques nécessaires pour assurer un approvisionnement régulier du marché national, ont indiqué, dimanche, les ministères de l’Intérieur et de l’Énergie, des mines et de l’environnement.

Dans un communiqué conjoint, les deux départements ont souligné que compte tenu de la situation actuelle particulière et pour éviter des perturbations dans l’approvisionnement du marché national en bonbonnes de gaz et préserver la sécurité des citoyens, tous les intervenants locaux, sociétés de production, de distribution, ainsi que les vendeurs au détail ont été invités à s’en tenir à la règle de ne vendre les bonbonnes de gaz pleines qu’en nombre équivalent à celles vides présentées par le client, et de faire retourner ces dernières à la chaîne de remplissage.

Les deux ministères ont ainsi appelé à se conformer à la règle de ne vendre qu’une seule bouteille par client à chaque étape d’approvisionnement, à garantir les moyens de transport adéquats pour assurer l’approvisionnement continu en ce produit de première nécessité, à prolonger les heures de travail dans les centres de remplissage afin de répondre aux besoins nationaux, ainsi qu’à intensifier les visites des commissions de contrôle pour relever les dépassements et prendre les mesures légales contre les contrevenants, ajoute le communiqué.

A la lumière de la situation exceptionnelle liée à la pandémie du Covid-19, les préoccupations de certains familles et agriculteurs en termes de disponibilité des produits de base sur le marché national, en particulier les bonbonnes de gaz butane, ont engendré un engouement injustifié pour ce produit, ce qui pourrait causer un dysfonctionnement du marché de vente au détail dans certaines régions du Royaume, précise la même source.

Les ministères notent que certains vendeurs fournissent des bonbonnes pleines sans recevoir de bonbonnes vides, des clients recourant à constituer un stock personnel ce qui perturbe la chaîne de production et d’acquisition de ce produit de base, sans oublier les risques de sécurité liés au stockage de bouteilles de gaz par les familles.

Lire aussi

Témara: un inspecteur de police contraint de brandir son arme pour arrêter un individu ayant violé l’état d’urgence sanitaire et menacé la sécurité de policiers (DGSN)

dimanche, 29 mars, 2020 à 22:07

Un inspecteur de police relevant du district de sûreté de Témara a été contraint, dimanche après-midi, de brandir son arme de service sans en faire usage lors d’une intervention sécuritaire pour arrêter un individu âgé de 37 ans ayant intentionnellement violé les mesures de l’état d’urgence sanitaire et qui mettait sérieusement en danger la sûreté des éléments de la police à l’aide d’un objet tranchant.

COVID-19 : Ynna Holding mène plusieurs actions de solidarité

dimanche, 29 mars, 2020 à 21:59

Ynna Holding, acteur marocain de référence dans l’industrie, l’immobilier, l’hôtellerie et la grande distribution, a annoncé dimanche la mobilisation de l’ensemble de ses collaborateurs et filiales, dans le cadre des efforts visant à atténuer les effets de la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

Casablanca/Tramway: Amélioration des fréquences à certaines plages horaires

dimanche, 29 mars, 2020 à 21:56

La RATP Dev, opérateur de tramway à Casablanca, a annoncé l’amélioration des fréquences à certaines plages horaires, à compter du lundi 30 mars, en vue de faire respecter la règle de “100 personnes maximum par rame” destinée à enrayer la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).