L’exécutif prépare un colloque national à fin 2018 pour une feuille de route sur la promotion de l’emploi

L’exécutif prépare un colloque national à fin 2018 pour une feuille de route sur la promotion de l’emploi

lundi, 29 octobre, 2018 à 20:10

Rabat – Le gouvernement se penche actuellement sur la préparation d’un colloque national sur la promotion de l’emploi qui se tiendra à la fin de l’année en vue de mettre en place une feuille bien ficelé en la matière, en application des Hautes directives royales dans le discours du 20 août, a affirmé, lundi à Rabat, le Chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani.

Répondant à une question centrale sur “les chantiers sociaux et les mesures y afférentes au titre de 2019″, lors d’une séance plénière consacrée aux questions orales relatives à la politique générale à la Chambre des représentants, M. El Otmani a souligné que ce colloque national vise l’élaboration d’une feuille de route en faveur de la promotion de l’emploi, laquelle devra s’appuyer sur les cinq orientations définies dans le Plan national de promotion de l’emploi.

Dans ce cadre, le chef du gouvernement a précisé que ces orientations portent sur le soutien à la création d’emplois, l’adéquation entre formation et besoins du marché du travail, l’intensification des programmes actifs d’emploi et d’appui à la médiation, ainsi que l’amélioration des conditions de travail et le soutien de la dimension régionale dans l’emploi.

L’année 2019, a poursuivi M. El Otmani, sera marquée par le début de la mise en œuvre des mesures prioritaires du programme exécutif du plan national de promotion de l’emploi, faisant l’objet de la Charte signée le 27 avril dernier entre les départements ministériels concernés, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et l’Association des régions du Maroc.

La mise en œuvre des mesures relatives à la dimension régionale, a-t-il relevé, prendra en considération les nouvelles attributions de la région en la matière, tout en confortant la présence du ministère de l’Emploi et de l’insertion professionnelle aux plans régional et provincial dans le cadre du chantier de la régionalisation avancée.

Il sera également procédé à la révision du programme ”TAAHIL”, à la lumière de l’étude d’évaluation qui prendra fin début 2019, a ajouté le chef du gouvernement, notant que de nouvelles formations seront inscrites dans ce programme. Il s’agit notamment de formations en matière numérique et de langues tout en les reliant avec l’insertion professionnelle des bénéficiaires.

M. El Otmani a, dans ce contexte, affirmé que le secteur associatif sera associé, en tant qu’acteur majeur en matière de médiation dans le domaine d’emploi en vue de rapprocher les politiques nationales de l’emploi de toutes les catégories sociales. Il a fait savoir à ce propos que des préparatifs seront entrepris en prévision du concours consacré aux personnes en situation de handicap.

Lire aussi

La gestion et la valorisation des déchets sous la loupe d’Essaouira Innovation Lab

mardi, 16 juillet, 2019 à 18:40

Un aréopage d’experts, de chefs d’entreprises, de responsables, d’acteurs de la société civile et de représentants des services extérieurs et de la Province se sont réunis, mardi à Essaouira, dans le cadre des ”Design Days Gestion et Valorisation des déchets”, un événement initié par Essaouira Innovation Lab.

Démantèlement par la Gendarmerie Royale d’une bande de braqueurs de camions de transport de marchandises

mardi, 16 juillet, 2019 à 15:33

Les éléments de la Gendarmerie Royale de Fès ont mis hors d’état de nuire, vendredi dernier, une bande de malfaiteurs, spécialisée dans le vol, de nuit, de cargaisons à bord de camions de transport de marchandises et qui s’activait dans l’axe autoroutier reliant Khémisset à Taza, apprend-on auprès des autorités locales de la Wilaya de la région de Fès-Meknès.

Agadir: Arrestation de trois individus soupçonnés de possession et vente illégale de boissons alcoolisées

mardi, 16 juillet, 2019 à 12:20

Le Service préfectoral de la Police judiciaire (SPPJ) d’Agadir a arrêté, lundi, trois individus, âgés entre 22 et 47 ans pour leur implication présumée dans la possession et la vente illégale de boissons alcoolisées.