La régionalisation des concours “un pari gagné” pour démocratiser l’accès aux écoles d’architecture (Mme Bouchareb)

La régionalisation des concours “un pari gagné” pour démocratiser l’accès aux écoles d’architecture (Mme Bouchareb)

mardi, 21 septembre, 2021 à 18:39

Rabat – La régionalisation des concours d’accès aux Écoles nationales d’architecture (ENA) au titre de la rentrée universitaire 2021-2022 est “un pari gagné” pour démocratiser l’accès à ces établissements, a souligné, mardi à Rabat, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Nouzha Bouchareb.

Cette démarche, adoptée pour la 1ère fois cette année, a permis de démocratiser l’accès aux ENA pour tous les étudiants en provenance des diverses régions du Royaume, a tenu à préciser Mme Bouchareb, qui présidait une réunion de travail avec les directeurs, respectivement, de l’Institut national de l’aménagement et de l’urbanisme (INAU), des ÉNA et des instituts de formation des techniciens en architecture et en urbanisme (IFTSAU) relevant de son Département, dans le cadre des préparatifs de la rentrée universitaire 2021-2022.

“Le taux de réussite des admis dans les concours régionaux a dépassé 80 pc”, s’est-elle félicitée dans une déclaration à la MAP, ajoutant que cette réunion est une occasion d’évaluer les cursus et les programmes pédagogiques et ce, vers une mise à niveau de ces écoles et instituts pour se positionner en tant que leviers de mise en œuvre de la régionalisation avancée et du nouveau modèle de développement (NMD).

La rencontre, poursuit la ministre, a été aussi l’occasion de s’arrêter sur les résultats enregistrés durant les deux saisons précédentes, avec un taux de réussite qui a atteint 98 pc, ce qui signifie que les contraintes dues à la Covid-19 ont été surmontées, grâce à la mobilisation et l’engagement des cadres administratifs et pédagogiques en faveur des études en mode hybride.

La responsable a émis le souhait, à cet égard, de renforcer la spécialisation, tout en capitalisant les acquis, et d’adapter la formation dans ces établissements aux spécificités régionales.

Pour sa part, M. Abdellatif Nahli, secrétaire général du ministère, s’est félicité de la résilience de ces écoles et instituts face à la pandémie de Covid-19, ce qui leur a permis d’assurer la continuité des études en mode hybride et d’organiser des concours d’accès aux établissements de l’architecture.

Mettant l’accent sur la régionalisation, M. Nahli a indiqué que le ministère table sur les échelles territoriales pour démocratiser l’accès à ces établissements, faisant savoir que trois nouveaux sièges des ENA seront construits à Agadir, Oujda et Marrakech.

Au cours de cette réunion, le directeur de l’INAU, les directeurs des six ENA (Rabat, Fès, Marrakech, Tétouan, Oujda et Agadir) ainsi que ceux des IFTSAU de Meknès et d’Oujda ont fait des présentation retraçant les réalisations, les préparatifs et les plans d’action de chaque établissement pour la prochaine rentrée universitaire.

Selon les données du ministère, quelque 13.500 candidats sur les 34.618 préinscrits ont été admis pour passer les concours régionaux d’accès aux ENA, alors que 410 ont réussi le concours.

Cette rencontre, à laquelle ont prix part les directeurs centraux du ministère, a été dédiée à la présentation des mesures prises par ces établissements pour garantir une rentrée universitaire dans les meilleures conditions, notamment les dispositifs de sécurité sanitaire visant à assurer une rentrée réussie respectant les mesures sanitaires préconisées par les pouvoirs publics.

Aussi, afin de garantir le droit à l’apprentissage et à l’encadrement pédagogique dans les meilleures conditions possibles, tout en respectant la capacité d’accueil des établissements conformément aux mesures imposées par cette situation épidémique, les enseignements aux ENA se dérouleront selon un mode hybride, alternant présentiel et distanciel, de telle sorte à ne pas dépasser 50% de leurs capacité d’accueil.

Quant aux instituts de formation (INAU et IFTSAU), les cours seront dispensés en présentiel, tout en respectant les mesures de distanciation nécessaires.

Lire aussi

Le FMI s’attend à un renforcement de la reprise post-Covid au Maroc

mardi, 19 octobre, 2021 à 22:00

Le Fonds monétaire international (FMI), qui projette une croissance de 5,7 pc au Maroc en 2021, s’attend à ce que la reprise post-Covid “se renforce” dans le Royaume à la faveur de la relance de l’exportation, des bonnes performances du secteur agricole et des résultats des politiques mises en œuvre pour lutter contre la pandémie et accélérer la vaccination.

Kénitra : Interpellation de deux individus pour trafic de comprimés psychotropes (DGSN)

mardi, 19 octobre, 2021 à 20:41

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Kénitra ont interpellé, mardi, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), deux individus (50 et 53 ans), dont un repris de justice et un citoyen marocain ayant la nationalité espagnole, pour leur implication présumée dans une affaire de possession et de trafic de comprimés psychotropes.

PLF-2022: 16,02 MMDH pour subventionner les prix du gaz butane et produits alimentaires

mardi, 19 octobre, 2021 à 15:57

Un crédit global de près de 16,02 milliards de dirhams (MMDH) a été programmé dans le cadre du Projet de loi de finances (PLF) de l’exercice 2022 pour subventionner les prix du gaz butane et produits alimentaires, soit une hausse de 28%, selon le ministère de l’Economie et des finances.