Le contexte international actuel confirme le besoin de prioriser le respect de l’intégrité territoriale dans les relations internationales (M Talbi Alami)

Le contexte international actuel confirme le besoin de prioriser le respect de l’intégrité territoriale dans les relations internationales (M Talbi Alami)

vendredi, 23 septembre, 2022 à 15:41

Rabat – Le contexte international actuel confirme le besoin de prioriser le respect de la souveraineté des États, de leur intégrité territoriale et la protection des frontières, dans les relations internationales, a affirmé, vendredi à Rabat, le Président de la Chambre des Représentant, Rachid Talbi Alami.

“Dans le contexte international actuel, que vous connaissez tous ses caractéristiques et les défis qu’il pose à la communauté internationale, il est de plus en plus nécessaire de rendre ce principe plus pertinent dans les relations internationales”, a déclaré M. Talbi Alami, dans une allocution à l’occasion de la cérémonie de lancement du programme de jumelage institutionnel entre la Chambre des représentants et nombre de parlements européens.

“Nous convenons tous que la démocratie ne prospère pas et ne s’enracine pas, sauf à la lumière de la paix et de la stabilité et dans une vie institutionnelle saine. La véritable démocratie est en effet l’un des principaux facteurs de stabilité, de développement et de progrès. Mais la condition fondamentale pour tout cela est le respect et la garantie du respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale et frontalière des États”, a-t-il ajouté, devant les représentants des différents parlements européens.

“Vous savez, chers collègues, comment le Maroc, l’un des piliers de la stabilité, une force démocratique émergente singulière dans la région, a fait l’objet d’une injustice historique avec la création d’un conflit artificiel sur ses territoires du Sud dans le contexte de la guerre froide des années soixante-dix, à un moment où il apparaît et reste, volontairement, constructif et conscient, dans le champ de la liberté, de la démocratie et du pluralisme”, poursuit-il.

Victime du colonialisme, le Maroc a recouvré son indépendance et sa souveraineté en 1956 et a complété son intégrité territoriale par étapes dans le cadre de la négociation et sur la base du droit et de la légitimité internationaux, y compris sa souveraineté sur ses territoires du Sud en 1975, a assuré le Président de la Chambre des Représentants.

Aujourd’hui, après 47 ans, la situation dans ces régions a radicalement évolué. Elles sont devenues des centres d’investissement attrayants et ont été dotées d’infrastructures et de services sociaux importants, a-t-il noté, ajoutant que que la population de ces territoires participe avec enthousiasme au choix et à la gestion des institutions et à la vie nationale en général.

“L’intégration «merveilleuse» entre les régions du Maroc n’aurait pas pu être réalisée sans la consolidation des institutions démocratiques, sans l’effort conséquent de développement et les grands sacrifices consentis par le Maroc sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste et avant lui, Sa Majesté feu le Roi Hassan II, que son âme repose en paix”.

M. Talbi Alami a, par ailleurs, souligné que le modèle marocain est un modèle de prospérité et de progrès couplé à un climat de liberté et de respect des droits de l’homme garanti par la constitution, les lois et les institutions, affirmant que “le Maroc n’accepte ni n’acceptera d’être victime de la sécession, ni n’acceptera aucun doute sur son intégrité territoriale nationale de Tanger à Laguera”.

“Si aucun membre de la communauté internationale n’accepte d’être victime d’une telle propagande mensongère, c’est-à-dire de porter atteinte à son intégrité nationale, nos amis doivent être du côté de la vérité historique”, a-t-il poursuivi.

Il n’y a aucune déclaration qui résume mieux la cause nationale que les mots de SM le Roi Mohammed VI : «le dossier du Sahara est le prisme à travers lequel le Maroc considère son environnement international. C’est aussi clairement et simplement l’aune qui mesure la sincérité des amitiés et l’efficacité des partenariats qu’il établit», a tenu à rappeler M. Talbi Alami.

Lire aussi

Istanbul : Coup d’envoi du 7è Salon international du livre arabe, avec la participation du Maroc

dimanche, 2 octobre, 2022 à 18:43

Le coup d’envoi de la 7ème édition du Salon international du livre arabe a été donné, samedi soir à Istanbul, sous le thème “un monde sans frontières”, avec la participation de plusieurs éditeurs marocains.

Bab Sebta: Mise en échec d’une tentative de trafic d’environ 39.000 euros

dimanche, 2 octobre, 2022 à 17:46

Les éléments de la douane opérant au point de passage de Bab Sebta ont mis en échec, samedi soir, une tentative de trafic d’une somme d’environ 39.000 euros, qui n’a pas fait l’objet d’une déclaration préalable auprès des institutions financières compétentes.

Au Chellah, Dock in Absolute et Ernesto Montenegro Quintet étalent leurs talents

dimanche, 2 octobre, 2022 à 17:42

Le trio belgo-luxembourgeois Dock In Absolute et le groupe Ernesto Montenegro Quintet se sont succédé avec brio samedi soir, lors de la troisième soirée du Festival Jazz au Chellah, gratifiant le public d’un florilège de compositions instrumentales hautes en couleur.



MAP LIVE

M24TV

Les plus populaires


MAP NEWSLETTERS MAROC