Le plan Halieutis affiche des indicateurs à la hauteur des attentes

Le plan Halieutis affiche des indicateurs à la hauteur des attentes

mardi, 5 novembre, 2019 à 11:00

Rabat – Le plan Halieutis pour le développement du secteur de la pêche maritime fait partie des plans les plus performants en ce sens qu’il affiche des résultats et des indicateurs à la hauteur des attentes, a indiqué lundi à Rabat le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, de l’eau et des forêts, Aziz Akhannouch.

En réponse à une question centrale à la Chambre des représentants sur le bilan du plan Halieutis et les perspectives du secteur de la pêche, M. Akhannouch a précisé que grâce à ce programme, environ 96% des espèces marines sont aujourd’hui gérées dans le cadre de plans d’aménagement de pêcheries, contre 5% en 2007. Le PIB sectoriel s’est amélioré de 8,7% par an pour atteindre les 17,3 milliards de dirhams en 2018.

Lire aussi

“Canaries : Plateforme stratégique dans les relations Espagne-Maroc” : Focus sur des liens stratégiques

jeudi, 2 juillet, 2020 à 13:43

L’ouvrage “Canaries : Plateforme stratégique dans les relations Espagne-Maroc”, qui vient de paraître en Espagne, propose une vingtaine d’articles analytiques d’une pléiade de personnalités espagnoles et marocaines du monde de la politique, de la recherche, de la diplomatie, de l’économie et de la culture.

Meknès: Un inspecteur de police dégaine son arme pour interpeller un individu ayant menacé la vie de citoyens et de policiers

jeudi, 2 juillet, 2020 à 13:28

Un inspecteur de police exerçant à la préfecture de Meknès a été contraint, jeudi, de brandir son arme de service sans en faire usage pour interpeller un individu (22 ans), en état de forte impulsivité, qui exposait la vie de citoyens et de policiers à un danger réel et imminent.

Industrie: Amélioration de l’activité économique en mai (BAM)

jeudi, 2 juillet, 2020 à 13:22

Les résultats de l’enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie du mois de mai indiquent une amélioration, d’un mois à l’autre, de l’activité économique consécutivement à la chute enregistrée en mars et avril, selon Bank Al-Maghrib.