SAR la Princesse Lalla Salma préside l’ouverture du 19è Festival de Fès des musiques sacrées

SAR la Princesse Lalla Salma préside l’ouverture du 19è Festival de Fès des musiques sacrées

vendredi, 7 juin, 2013 à 21:29

Fès- SAR la Princesse Lalla Salma a présidé, vendredi soir, la cérémonie d’ouverture du 19ème Festival de Fès des musiques sacrées du Monde, organisé sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, autour du thème “Fès l’Andalouse”.

A son arrivée sur la place historique de Bab Al Makina, lieu de la cérémonie, SAR la Princesse Lalla Salma a passé en revue un détachement des Forces auxiliaires qui rendait les honneurs, avant d’être saluée par le ministre de l’Intérieur, Mohand Laenser, et le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi.

SAR la Princesse Lalla Salma a été ensuite saluée par le wali de la région de Fès-Boulemane, Mohamed Dardouri, le président de la Fondation “Esprit de Fès”, le président du Conseil de la région Fès-Boulemane, le commandant de la place d’armes, le président de l’assemblée préfectorale, le président de la commune de Méchouar Fès-Jdid, le directeur général de la Fondation “Esprit de Fès”, ainsi que par les membres du comité d’organisation de cette 19ème édition du Festival.

Par la suite, Son Altesse Royale a suivi le spectacle inaugural du festival sous le thème “l’Amour est ma religion”, une fresque poétique de l’histoire de l’Andalousie à travers danses, chants, poésie, musique et projections filmées.

Le Festival de Fès des musiques sacrées célèbre cette année, du 7 au 15 juin, la culture andalouse qui, pendant plus de huit siècles, a su conjuguer culture amazigh, arabe, ibère, romaine et wisigothe et réunir dans un seul creuset les cultures d’Orient et d’Occident, selon la Fondation “Esprit de Fès” qui organise l’évènement.

Après la cérémonie d’ouverture officielle, les événements se succéderont jusqu’à samedi prochain sur les sites historiques de la ville (Bab Al Makina, Dar Mokri, Dar Adiyel, Place Bab Boujloud et Jnane Sbil), avec une riche programmation de concerts animés par des artistes, porteurs de messages de paix et de spiritualité, venus des quatre coins du monde, notamment de la Mongolie, Grèce, Turquie, Mauritanie, Espagne, Liban, Inde, Martinique, Egypte, Algérie, Bouthan, Portugal, Syrie, Palestine, Etats-Unis, France et du Maroc.

Le Festival proposera gratuitement au grand public des concerts, des expositions, des soirées soufies, des animations pédagogiques ainsi que des activités artistiques.

Figure également au programme le Forum “Une âme pour la mondialisation”, le rendez-vous annuel incontournable des intellectuels, artistes et politiciens du monde, sur le thème “Nouvelles Andalousies: solutions locales pour un désordre global”.

Lire aussi

M. Kayouh reçoit la médaille d’or du Sénat français

lundi, 18 novembre, 2019 à 22:04

M. Abdessamad Kayouh, Premier-vice président de la Chambre des Conseillers et Président du groupe d’amitié parlementaire Maroc-France a reçu, lundi au Palais du Luxembourg à Paris, la médaille d’or du Sénat français.

Coupe du Trône: La fierté et l’euphorie s’emparent de Hay Mohammadi

lundi, 18 novembre, 2019 à 20:12

Un sentiment de fierté, mêlé à une euphorie sincère, s’est emparé des habitants de Hay Mohammadi, quartier mythique de Casablanca, après la victoire de l’équipe locale du Tihad Athletic Sport (TAS) en finale de la Coupe du Trône de football, lundi à Oujda.

Vidéo montrant un individu en cours de négociation avec une femme pour intervenir en faveur de sa mère détenue: déferrement de 4 personnes devant le TPI de Casablanca

lundi, 18 novembre, 2019 à 19:10

Quatre personnes ont été déférées devant le Tribunal de première instance (TPI) de Casablanca sur fond de l’arrestation de la personne parue dans une vidéo en train de négocier avec une femme, pour intervenir en faveur de sa mère détenue en prison afin d’obtenir une peine atténuée en contrepartie d’une somme d’argent.