SAR le Prince Moulay Rachid prend part à Tokyo à une réception de thé offerte par l’Empereur du Japon à l’occasion de son intronisation

SAR le Prince Moulay Rachid prend part à Tokyo à une réception de thé offerte par l’Empereur du Japon à l’occasion de son intronisation

mercredi, 23 octobre, 2019 à 11:11

Tokyo – SAR le Prince Moulay Rachid a pris part, mercredi à la Résidence Impériale d’Akasaka à Tokyo, à une réception de thé offerte par le nouvel Empereur du Japon Naruhito en l’honneur des Monarques et des membres des familles royales qui ont assisté à la cérémonie de son intronisation.

SAR le Prince Moulay Rachid a été salué par Leurs Majestés l’Empereur Naruhito et l’Impératrice Masako, ainsi que par l’ancien empereur Akihito et son épouse Michiko.

SAR le Prince Moulay Rachid, qui a représenté Sa Majesté le Roi Mohammed VI à la cérémonie d’intronisation du nouvel empereur japonais, a pris part mardi à un dîner offert par l’Empereur du Japon à l’occasion de son intronisation.

La cérémonie d’intronisation s’est déroulée mardi après-midi au Palais impérial à Tokyo en présence de plus de 2.500 invités de 190 pays, parmi lesquels des dignitaires étrangers et des membres de la royauté.

Lire aussi

Accidents de la circulation : 11 morts et 1.766 blessés en périmètre urbain la semaine dernière

mardi, 7 juillet, 2020 à 12:22

Onze personnes ont trouvé la mort et 1.766 autres ont été blessées, dont 55 grièvement, dans 1.270 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain au cours de la semaine du 29 juin au 05 juillet 2020, indique mardi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Al Hoceima: Panoplie de mesures pour une meilleure reprise de l’activité touristique (responsable)

mardi, 7 juillet, 2020 à 12:17

Une panoplie de mesures et actions ont été entreprises au niveau de la ville d’Al Hoceima pour assurer une reprise de l’activité touristique dans les meilleures conditions, a indiqué le Délégué provincial du tourisme, Aziz Dahna.

Annexion de territoires palestiniens, une “violation” du droit international, selon Paris, Berlin, Le Caire et Amman

mardi, 7 juillet, 2020 à 12:11

Les ministres des affaires étrangères de la France, de l’Allemagne, de l’Egypte et de la Jordanie ont considéré, mardi, que toute annexion de territoires palestiniens occupés serait une “violation” du droit international et mettrait en péril les fondations du processus de paix.