SAR la Princesse Lalla Hasnaa s’entretient à Paris avec la directrice générale de l’UNESCO

SAR la Princesse Lalla Hasnaa s’entretient à Paris avec la directrice générale de l’UNESCO

mardi, 5 avril, 2016 à 14:58

Paris – SAR la Princesse Lalla Hasnaa, Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’environnement, s’est entretenue, mardi au siège de l’UNESCO à Paris, avec la directrice générale de l’Organisation onusienne , Mme Irina Bokova.

Dans une déclaration à la presse, à l’issue de cet entretien, Mme Flavia Schlegel, sous-directrice générale pour le Secteur des sciences exactes et naturelles à l’UNESCO, a indiqué que l’organisation par le Maroc, en novembre 2016, de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP22) a été évoquée lors de cette rencontre, outre l’importance de l’éducation des enfants et des jeunes au développement durable, afin de sensibiliser les nouvelles générations à la protection de l’environnement.

Mme Schlegel,a également salué la signature, ce mardi,  de la convention de partenariat pour l’Education au Développement Durable au Maroc, dont la cérémonie a été présidée par SAR la Princesse Lalla Hasnaa, notant que cet accord facilitera la formation aussi bien des professeurs que des élèves aux questions environnementales.

Cet entretien s’est déroulé en présence, côté marocain, de M. Rachid Belmokhtar, ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle, de Mme Zohour Alaoui, ambassadeur délégué permanent du Maroc à l’UNESCO, M. Abdeljalil Lahjoumri, secrétaire perpétuel de l’Académie du Royaume du Maroc et secrétaire général de la commission nationale de l’UNESCO, M. Lahoucine Tijani, président délégué de la Fondation et Mme Nouzha Alaoui, secrétaire générale de la Fondation.

Y ont également assisté les responsables de l’UNESCO M. Eric Falt, Sous-directeur général pour les relations extérieures et l’information du public, Mme Paola Leoncini Bartoli, directrice de cabinet de Mme Bokova et Mme Noha Bawazir, responsable de desk pour la région arabe.

A son arrivée à la Maison de l’UNESCO, SAR la Princesse Lalla Hasnaa a été accueillie par M. Eric Falt, Mme Noha Bawazir et M. Michel Toto, chef du protocole de l’UNESCO, ainsi que par les membres de la délégation marocaine, M. Rachid Belmokhtar, M. Chakib Benmoussa, ambassadeur du Maroc en France, Mme Zohour Alaoui, M. Abdeljalil Lahjoumri, M. Lahoucine Tijani, Mme Fatima Ezzahra Lahlali, chargée de la coopération internationale à la Fondation et Mme Kenza Khallafi, Chargée de programme à la Fondation.

Lire aussi

Rentrée politique sur fond de pandémie et de remue-ménage au parlement

mercredi, 23 septembre, 2020 à 13:07

L’Italie entame sa rentrée politique dans un contexte marqué par une réforme réduisant le nombre des parlementaires à la suite d’un référendum controversé, couplée à un agenda économique qui pose de sérieux défis au gouvernement italien, sur fond de répercussions désastreuses de l’épidémie de coronavirus sur les secteurs vitaux du pays.

L’art culinaire marocain entre souci de valorisation et risque d’aliénation

mercredi, 23 septembre, 2020 à 12:16

Avec le foisonnement des chaînes de télévision spécialisées et des apprentis-sorciers sur divers supports numériques, la gastronomie marocaine, dont la renommée s’étend au-delà des frontières de par la qualité légendaire de ses mets, se trouve confrontée à un défi de taille consistant en la préservation de son cachet authentique et la lutte contre les risques d’aliénation identitaire, tout en s’ouvrant positivement sur les influences venues d’ailleurs et pouvant enrichir ce précieux patrimoine.

Les Canaries et le Covid-19, un dilemme entre la santé et l’économie

mercredi, 23 septembre, 2020 à 12:11

Santé ou économie ? Le débat est déjà houleux aux Iles Canaries sur les orientations du gouvernement régional quant aux priorités devant prévaloir dans les mois à venir après la hausse spectaculaire des cas de Covid-19 depuis le début du mois d’août.