Assala Nasri fait un tabac au Festival des musiques sacrées de Fès

Assala Nasri fait un tabac au Festival des musiques sacrées de Fès

vendredi, 14 juin, 2013 à 11:55

Fès – La mythique place Bab Al Makina a été incapable jeudi soir de contenir la marée humaine venue assister à la prestation toute en beauté de la chanteuse syrienne Assala Nasri, dans le cadre du Festival des musiques sacrées de Fès.

Quand Assala Nasri fera son apparition sur scène, avec un petit quart d’heure de retard sur l’heure prévue, le public se laissa emporter par la voix d’enfant, et teintée de chagrin, de cette légende de la chanson arabe contemporaine, créant une ambiance de fête exceptionnelle.

Dans sa communion avec le public marocain, Assala Nasri est allée jusqu’au bout, en interprétant avec brio “J’en ai marre”, la chanson de sa “grande amie”, la Marocaine Asmaa Menouar.

Accompagnée par le maestro Yahya Mouji, un grand nom de la scène artistique arabe, elle a également chanté des morceaux à la gloire de l’art, et qu’il a dédiés à la mémoire de feu SM Hassan II, un “grand homme d’Etat qui appréciait beaucoup l’art et les artistes”, explique-t-elle.

Lire aussi

Le Conseil de gouvernement adopte la création d’une direction provisoire pour superviser la réalisation du nouveau port de Safi

jeudi, 22 août, 2019 à 19:24

Le conseil de gouvernement, réuni jeudi, a adopté le projet de décret N° 2.19.617, modifiant le décret N° 2.13.743 du 3 Dou Al Hijja 1434 (9 octobre 2013), relatif à la création d’une direction provisoire au ministère de l’Équipement et du transport pour superviser la réalisation du nouveau port de Safi.

Jeux africains-2019/Athlétisme: Le Maroc représenté par 49 athlètes

jeudi, 22 août, 2019 à 18:36

Quelque 49 athlètes (32 hommes et 17 dames) représenteront le Maroc au tournoi d’athlétisme des 12èmes Jeux africains

Adoption en conseil de gouvernement du projet de décret portant création de nouveaux cercles et caïdats

jeudi, 22 août, 2019 à 18:07

Le conseil de gouvernement, réuni jeudi, a adopté le projet de décret N° 2.19.644 portant création de nouveaux cercles et caïdats, présenté par le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, a indiqué le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.