Assala Nasri fait un tabac au Festival des musiques sacrées de Fès

Assala Nasri fait un tabac au Festival des musiques sacrées de Fès

vendredi, 14 juin, 2013 à 11:55

Fès – La mythique place Bab Al Makina a été incapable jeudi soir de contenir la marée humaine venue assister à la prestation toute en beauté de la chanteuse syrienne Assala Nasri, dans le cadre du Festival des musiques sacrées de Fès.

Quand Assala Nasri fera son apparition sur scène, avec un petit quart d’heure de retard sur l’heure prévue, le public se laissa emporter par la voix d’enfant, et teintée de chagrin, de cette légende de la chanson arabe contemporaine, créant une ambiance de fête exceptionnelle.

Dans sa communion avec le public marocain, Assala Nasri est allée jusqu’au bout, en interprétant avec brio “J’en ai marre”, la chanson de sa “grande amie”, la Marocaine Asmaa Menouar.

Accompagnée par le maestro Yahya Mouji, un grand nom de la scène artistique arabe, elle a également chanté des morceaux à la gloire de l’art, et qu’il a dédiés à la mémoire de feu SM Hassan II, un “grand homme d’Etat qui appréciait beaucoup l’art et les artistes”, explique-t-elle.

Lire aussi

Le Maroc reste fermement engagé à renforcer la politique de sa gouvernance migratoire humaniste (journal ivoirien)

samedi, 2 juillet, 2022 à 17:53

Le Maroc reste fermement engagé à renforcer la politique de sa gouvernance migratoire humaniste, souligne le journal ivoirien en ligne ‘’Afrik Monde’’.

Covid-19: 3.306 nouveaux cas, plus de 6,55 millions de personnes ont reçu trois doses du vaccin

samedi, 2 juillet, 2022 à 17:19

Un total de 3.306 nouveaux cas d’infection au nouveau coronavirus (Covid-19) et 2.532 guérisons a été enregistré au Maroc dans les dernières 24 heures, a indiqué samedi le ministère de la Santé et de la Protection sociale, qui fait état de trois nouveaux décès.

Baccalauréat 2022: un taux de réussite de 75,27% à Rabat-Salé-Kénitra au titre de la session normale

samedi, 2 juillet, 2022 à 17:00

Un total de 46.211 candidats scolarisés ont passé avec succès la session normale de l’examen national unifié du baccalauréat 2022 au niveau de la région de Rabat-Salé-Kénitra, soit un taux de réussite de 75,27%, contre 74,72% au titre de la même session une année auparavant, a annoncé, samedi, l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF).