Le CNPR à Agadir, haut-lieu de l’art rupestre au Maroc (responsable)

Le CNPR à Agadir, haut-lieu de l’art rupestre au Maroc (responsable)

lundi, 21 décembre, 2020 à 12:11

Agadir – Le Centre national du patrimoine rupestre, (CNPR) à Agadir est une structure mise en place en 1994 et qui a pour mission la documentation, l’étude et la protection de l’art rupestre au Maroc, a indiqué le directeur de cet espace, Ahmed Oumouss.

Ces pièces d’art suscitent l’intérêt des chercheurs et des étudiants, ainsi que des artistes d’où l’importance du CNPR qui s’intéresse aux milliers de gravures rupestres qui forment plus de 500 sites répartis sur l’ensemble du Maroc en particulier au haut Atlas et les régions du sud notamment Es-Semara et Aousserd , a souligné M.Oumouss à l’occasion d’une visite guidée à cette structure.

Ces gravures sont des représentations artistiques réalisées par l’humain au cours de la préhistoire. Cet art a été un moyen d’exprimer sa pensée, sa culture et ses croyances avant qu’il n’invente l’écriture, a-t-il ajouté.

Ces premières manifestations artistiques présentent des scènes de chasse, de guerre, des cérémonies et tout en bestiaire (lion, éléphant, rhinocéros, girafe, autruche, antilope, bœuf, serpent..) ainsi que des activités agricoles.

Disposant d’un laboratoire équipé, le CNPR qui relève du département de la culture , offre aux visiteurs l’occasion de voyager dans le temps et découvrir ainsi la chronologie et le mode de vie des anciennes civilisations ainsi que la succession de populations et de cultures tout au long de toutes les périodes de la préhistoire, du paléolithique ancien au néolithique, sur une période de près de 12.000 ans av. J.-C, selon M. Oumouss.

Le centre dispose également de salles équipées d’installations d’affichage virtuel en trois dimensions qui permettent aux visiteurs d’explorer certains sites rupestres situés dans plusieurs régions du Royaume, a-t-il expliqué.

Et d’ajouter que le CNPR est chargé de tracer un inventaire et une cartographie du patrimoine rupestre national, étudier et analyser scientifiquement cet art, trouver des moyens de sa persévération, publication des résultats des recherches menées et entretenir des relations avec les institutions et organismes nationaux et internationaux œuvrant dans le domaine de la recherche et de la promotion de ce patrimoine.

Ce centre dispose de deux services techniques: le premier chargé de l’étude et de la documentation et le second œuvre pour la préservation et la valorisation.

Il valorise aussi à travers de actions et des campagnes de sensibilisation en direction des collectivités locales l’importance patrimoniale des sites rupestres situés dans les différentes régions.

Le CNPR a procédé également à la supervision des programmes de recherches archéologiques et scientifiques, comme il a contribué à la mise en place des programmes de fouilles dans les régions de Tata, Tan Tan, Al Haouz, Aousserd, entre autres.

De son côté , le directeur régional du ministère de la culture à Souss-Massa, Khayi Mohamed Laghdaf a indiqué que pour accompagner les actions du CNPR, il sera procédé à l’inauguration à Agadir du centre d’interprétation et d’exposition du patrimoine rupestre.

La réalisation de cette structure s’inscrit dans le cadre des efforts déployés pour promouvoir le tourisme culturel à travers une exposition permanente d’un ensemble de gravures rupestres . Ce centre est composé d’un espace archéologie pour enfant, une exposition photos et un espace de projection, a-t-il précisé.

Pour sa part, Naeima El Fethaoui, vice-présidente de la commune d’Agadir, chargée des affaires culturelles a souligné que la mise en place de ce centre est dans le sillage de l’enrichissement de l’offre culturelle dédiée à la population.

Il offre l’occasion de découvrir de prés la valeur artistique, les composantes archéologiques et les sites du patrimoine rupestre dans la région de Souss-Massa et au niveau national, a-t-elle ajouté.

Lire aussi

Le ministère de la Santé dément les allégations rapportées sur la base d’une plainte visant ses responsables

samedi, 4 décembre, 2021 à 20:23

Le ministère de la Santé et de la protection sociale a démenti, samedi, les allégations rapportées par les médias sur la base d’une plainte déposée par une association à l’encontre d’un nombre de ses responsables.

Coupe arabe des nations (2è journée/Gr.C) : Maroc-Jordanie 4-0 (Déclarations)

samedi, 4 décembre, 2021 à 18:33

Ci-après les déclarations recueillies au terme du match ayant opposé la sélection marocaine de football à son homologue jordanienne (4-0), samedi au stade Hamad ben Ali à Arrayane, pour le compte de la 2è journée (groupe C) de la Coupe arabe des nations:

Le Maroc invité d’honneur des célébrations de Hanouka, en Australie

samedi, 4 décembre, 2021 à 18:19

L’ambassadeur du Maroc en Australie, M. Karim Medrek a pris part, à une cérémonie à Canberra en Australie, où il a été l’invité d’honneur d’une exposition au sujet de l’héritage des juifs d’origine arabe.